25 août 2011 4 25 /08 /août /2011 13:25

 

Hier, mercredi, c'était ma rentrée PMA. Après la rentrée au boulot mardi, cette fois-ci, aucun doute, les vacances sont vraiment finies...

 

J'étais hyper stressée avant le rendez-vous avec l'ours : peur qu'il se braque si je lui explique à quel point on s'est senti maltraités en juin dernier, peur qu'il refuse de nous suivre en privé du début à la fin, peur qu'il nous dise qu'il n'y a pas de place pour nous avant décembre... Des angoisses que vous connaissez sans doute bien...

Et finalement : ça va bien !

 

Il a entendu notre mal-être de juin. Même si je ne me suis pas étendue sur le sujet, il a compris que j'avais eu besoin de voir Madame Gynéco pour qu'elle m'écoute, m'explique et me fasse quelques examens, notamment pour voir ce qu'il était advenu de ces foutus kystes. Ça nous a même fait gagner du temps puisqu'il a pu voir qu'en juillet ils avaient commencé à réduire au lieu de se demander où on en était... Bref je ne me suis pas éternisée mais j'ai quand même dit qu'on avait eu peur, qu'on ne savait pas ce qui arrivait et qu'on s'était senti lâchés... Pour lui on est simplement tombés sur un mauvais cycle car à protocole identique mon corps avait bien répondu à la fiv1. Sur certains cycles, nous pouvons produire des kystes, Mesdames, mais on ne s'en rend pas forcément compte puisqu'on ne passe pas des échos tous les mois (et heureusement!). Pour lui on a dû tomber sur un cycle comme ça en juin et du coup les kystes ont bouffé toute la stim' au lieu de laisser ça aux follicules... Soit. S'il le dit, c'est lui le doc, n'est-ce pas.

 

Il accepte de nous suivre en privé et n'a pas tiqué plus que ça qu'on le lui demande plutôt que rester en public. Ceci-dit, lui, ce qu'il voit de son côté, c'est les €€€€ qui vont entrer dans sa popoche.... Mais pour nous ce qui compte, c'est qu'il fasse la ponction et surtout le transfert. Et il le fera, donc ça nous va ! (en espérant bien sûr qu'on arrive à ces étapes-là la prochaine fois...)

 

Et ce sera pour octobre ! Yeah !! Bon faudra passer par la case pilule d'abord ! Je trouve ça assez ironique de re-prendre la pilule alors que ça fait 3 ans et demi qu'on essaie désespérément de le faire, ce petit, mais s'il faut en passer par là je suis prête à tout maintenant !!! Si j'ai bien tout compris, cette pilule mettra mes ovaires complètement au repos le cycle suivant ce qui lui permettra de garder la main sur ma petite mécanique et sans doute éviter la mésaventure de juin dernier...

Donc au prochain cycle, qui débutera le 5 ou 6 septembre, je fais une prise de sang à J2/3 pour vérifier les dosages hormonaux, j'attaque la pilule le jour-même et je fais une écho à J 4/5, même sous pilule.

Le prochain rdv avec l'ours est calé au mercredi 21 septembre et sans doute que ce jour-là il me donnera le protocole pour démarrer cette fiv2 bis...

 

Si c'est comme ça je veux bien que ce soit la rentrée alors !

Repost 0
Published by Nell - dans FIV2
commenter cet article
25 juin 2011 6 25 /06 /juin /2011 14:04

 

Tout à l'heure en rangeant mon côté de l'armoire j'ai retrouvé ça sous une pile de pulls :

IMAG0106.jpg

 

J'avais complètement oublié l'achat de ce bouquin... Je l'avais acheté au début de nos essais un mois où j'avais 1 ou 2 jours de retard et pensais alors être tombée enceinte naturellement juste avec du plaisir et de l'envie... J'avais imaginé le donner à Chewi avec le test positif... Mouais... Maintenant on ouvre une enveloppe et on affronte un fatifique : résultat < 5ui.

 

Du coup, quand je me suis retrouvée avec ce bouquin dans les mains j'ai hésité entre le replanquer pour le ressortir le jour où..., le bazarder ou lui donner.

Et je le lui ai donné. Les larmes me sont montées au yeux quand il l'a feuilleté en me disant qu'il s'en servira bientôt...

Pff... Never give up, je veux bien moi. Il est marrant Dalaï c'est pas si facile quand on a l'impression que le sort s'acharne...

Repost 0
Published by Nell - dans FIV2
commenter cet article
22 juin 2011 3 22 /06 /juin /2011 14:02

 

Tout d'abord et avant de vous donner les nouvelles, je tiens à vous remercier très sincèrement et du fond du cœur pour tous vos messages tout le long de la semaine dernière et du chemin tortueux et torturé de cette FIV2 avortée. Avoir autant d'amies qui me soutiennent et me comprennent me semble absolument incroyable. Vos messages sont tellement réconfortants, votre soutien si précieux... Je suis vraiment émue de faire partie de cette communauté. Ce terme m'a souvent fait sourire mais il a finalement beaucoup de sens. Nous sommes ensemble, nous nous battons pour la même cause et nous soutenons les unes les autres. Ce mot de communauté a tout son sens en fait !

 

Passé ce quart de vérité et d'émotions, passons à la suite du programme... Attention ça cause ça cause. Si vous n'avez pas le temps, filez directement à la conclusion, je ne vous en voudrai pas (et ne le saurai d'ailleurs pas!)

 

Nous avons donc vu Madame gynéco hier matin. Chewi ne travaillant pas le mardi nous avons pu y aller ensemble et c'était vraiment très appréciable. Quand on est arrivés elle était en consultation avec une patiente qui était vraisemblablement venue avec son bébé. Quand elle est sortie c'était bien le cas. Chewi l'a aidée à descendre la poussette (1er étage sans ascenseur) et Madame Gygy était sous le charme. « C'est tellement gentil à lui. Ça va vous porter chance j'en suis sûre ». Elle a répété ça au moins 3 fois. Du coup on a commencé le rendez-vous avec le sourire et c'était pas gagné pour moi...

 

Je vais essayer de vous épargner tous les détails, la consultation ayant duré plus d'une heure.

En résumé :

Leur attitude envers nous, les patientes : Elle était super furax de la façon dont ils traitent les patientes et a répété plein de fois (elle adore répéter c'est pour ça j'imagine qu'elle est toujours en retard dans ses consult'!) que c'est pas des façons de faire et qu'elle allait faire un mot à l'ours pour lui dire sa façon de penser. Surtout qu'elle a nous dit qu'elle se sentait responsable de nous par rapport à lui puisque c'est elle qui nous envoyé vers lui.

 

Le traitement : mais que s'est-il passé? : Mystère et boule de gomme. Elle ne se l'explique pas et pense que l'ours non plus. Elle m'a expliqué le pourquoi du test de grossesse. C'est ce que m'avait dit l'infirmière à la va vite : le taux très haut pouvait être provoqué soit par une grossesse soit par ces foutus kystes. Si grossesse il y avait c'était trop tôt pour être décelable à l'écho et mes taux visiblement illisibles et incompréhensibles ne pouvaient pas les renseigner non plus.

Elle pense que le blocage n'a peut-être pas marché et que j'ai déjà peut-être ovulé. La stim' aurait donc nourri les kystes au lieu de nourrir les follicules, ces idiots ayant préféré joué perso et n'ayant pas compris que toutes ces bonnes hormones étaient pour eux.

En m'auscultant elle a vu que je commençais à saigner. Elle envisageait de me donner du pregnyl pour aider à faire passer les kystes et apaiser les douleurs mais du coup ça ne sera pas la peine. Elle m'a donné une écho à faire à mi cycle (rdv pris pour le 6 juillet) et on se revoit de suite après pour faire le point, voir si les kystes sont partis et le cas échéant envisager un plan de bataille pour que j'arrive toute prête au rendez-vous fin aout avec l'ours et ne pas perdre de temps à remettre la machine en ordre de marche à la rentrée. Cool !

Pour mes règles effectivement ça saignote mais ça ne ressemble pas à des règles. Aucune douleur, aucune tension dans l'utérus ni dans les seins... bizarre.

 

L'ours : rester ou changer  Elle a en revanche répété (oui encore!) toute la confiance qu'elle a en l'ours et dans ses résultats. On lui a fait part de nos questions et de notre envie de changer de centre. Pas tant qu'on doute des compétences de l'ours mais plutôt qu'on souffre des manières de faire de la Salpé. En bref, elle ne nous empêche pas d'aller voir ailleurs mais pense qu'on est suivi par un des meilleurs gynécos pma de Paris...

Je lui ai parlé de la Ballila de Pmgirl elle ne la connait pas et trouve la clinique « un peu chère » quand on peut avoir la chance d'être pris en charge à 100% dans notre pays.

Je lui ai aussi parlé de l'hôpital Tenon qui est le plus proche de chez nous. Elle ne connait pas de gynéco là bas et pense qu'on retrouvera la même ambiance qu'à la Salpé.

Par contre elle nous a parlé de l'IMM (que l'une de vous m'a conseillé). Elle ne connait pas les gynécos PMA là-bas mais envoie ses patientes y accoucher. Elle nous a appris que l'ours partait en retraite au printemps prochain et qu'elle cesserait peut-être alors sans doute de travailler avec la salpé puisque c'est pour lui et seulement pour lui qu'elle nous envoie là-bas, mais qu'elle se tournerait sans doute après vers l'IMM.

 

Mais elle a quand même redit tout le professionnalisme de l'ours et ses excellents résultats (sur les autres...). Et moi, j'ai une grande confiance en elle... et Chewi aussi.

Quand elle nous avait envoyé vers lui il y a plus d'un an, elle nous avait dit de le voir en consultation privée. Ce qu'on avait fait les premières fois. Puis à partir du moment où notre dossier est passé pour de bon dans le circuit FIV on nous a automatiquement passé dans le public. On s'était pas posé de questions en pensant que c'est comme ça que ça doit être... ce qui n'est bien sûr pas le cas. Madame Gygy nous dit d'insister pour rester en privé avec lui du début du traitement à la ponction puis au transfert. Pour elle c'est le moment du transfert qui est la clé et qu'il mérite un réel savoir faire. Et elle sait qu'il l'a.

 

Résultat des courses : j'ai changé mon rdv avec l'ours du public au privé en le gardant pour fin août. On fait cette fiv2 bis avec lui. Si elle est programmée dès la rentrée on fonce en privé avec lui et on réfléchit après. Si elle est programmée plus tard, on prend illico rendez-vous à l'IMM pour commencer à poser des jalons, puisqu'en cas d'échec c'est là-bas qu'on ira.

 

J'avais dit que j'essaierai de faire bref et finalement je me retrouve avec un des posts les plus longs depuis la création de ce blog...

Sans doute qu'il y avait beaucoup à dire et surtout sans doute que j'avais besoin de vider ma besace...

Merci aux plus courageuses d'avoir lu jusque là...

Never give up....

 

 

Repost 0
Published by Nell - dans FIV2
commenter cet article
20 juin 2011 1 20 /06 /juin /2011 17:35

Vendredi soir quand je suis rentrée chez moi, une fille était assise en bas de chez moi, juste sur les escaliers qui mènent à ma "résidence" et elle lisait ça :

IMAG0091.jpg

On ne voit pas très bien sur la photo. C'est un texte du Dalaï Lama qui dit "NEVER GIVE UP".

J'ai regardée cette fille qui lisait ce truc. J'ai commencé à monter les marches puis suis revenue sur mes pas pour lui demander si je pouvais la prendre en photo. Le tout en anglais puisqu'après 3 mots elle m'a dit qu'elle ne comprenait pas le français. Je lui ai juste dit que j'avais eu une très mauvaise nouvelle. Et que la rencontrer en ce foutu jour me faisait du bien...

 

 

Et aujourd'hui, I don't give up. J'ai téléphoné à ma Vraie Gynéco. celle qui me connait, qui m'écoute et me prend entre 2 patientes quand elle sent l'urgence.

J'y vais demain matin à 11h... avec une liste de questions longue comme un jour sans pain. ou j'invente une nouvelle expression "longue comme l'attente d'un enfant pour une pmette"...

Je sais qu'elle ne changera rien à ce qui nous arrive sur cette fiv2, mais rien que d'en discuter ça nous fera le plus grand bien...

Repost 0
Published by Nell - dans FIV2
commenter cet article
17 juin 2011 5 17 /06 /juin /2011 16:54

Je me remets de mon coup de fil au centre ce matin.

J'aurai jamais imaginé qu'un tel service puisse manquer à ce point d'humanité, d'empathie et de compréhension...

 

J'ai donc appelé le centre ce matin.

 

Pas grand chose à dire.... elle m'a demandé si j'avais fait mon test. J'ai répondu que oui et qu'il était négatif (2 fois, car j'en avais refait un ce matin au cas où).

La conversation a été très brève et décevante comme d'habitude. Et en plus il a fallu que j'insiste en expliquant que ce que je vis n'est pas anodin et que j'ai quand même besoin de comprendre......

 

Mais il n'y a visiblement pas grand chose à dire... Mon taux d'œstradiol était très haut (mais je ne sais pas à combien étant donné qu'ils ne communiquent pas les chiffres) et ne correspondait pas du tout à la taille de mes follicules. Deux possibilités à ce taux « hors normes » : soit les kystes avaient chamboulé les résultats soit j'étais enceinte. Impossible à lire dans la prise de sang et à voir à l'écho... D'où le test de grossesse.

J'ai aussi demandé ce qu'on fait pour ces foutus kystes : rien. A priori je devrais avoir mes règles bientôt suite à l'arrêt du traitement et ils devraient partir à ce moment-là. Faudra que je fasse une écho à mi cycle le mois prochain.

Et c'est tout. Fin de la conversation...

 

J'ai ensuite appelé la secret'ourse. Pire mur tu trouves pas. J'ai eu beau lui expliquer que c'était urgent. Et bien figurez-vous que je ne suis pas la seule patiente et que la prochaine possibilité est le... 29 août. Ben oui tiens et si je passais les 2 prochains moi à cogiter...

 

Punaise j'en peux plus de ce centre. Je suis pas juste un dossier. Je suis pas juste 2 ovaires avec un uterus à remplir. Je suis une personne. Une personne qui souffre et qui ne comprend plus rien... Mais ça à priori c'est pas leur problème..........

 

Programme des prochains jours : On laisse passer le week-end pour décompresser.Hammam en amoureux demain.

Lundi j'appelle ma gyneco pour faire le point avec elle. Et je lance une recherche active de mon futur gyneco pma. Celui ou celle à qui je ferai entièrement confiance, avec qui nous nous sentirons bien. Et qui nous aidera à concevoir notre enfant.

Pour moi la salpé, c'est une affaire classée. J'irai au rendez-vous fin aoûit pour essayer d'éclaircie cette sale histoire et dire clairement ce que je pense de leurs façons de faire. et ciao.

Repost 0
Published by Nell - dans FIV2
commenter cet article
16 juin 2011 4 16 /06 /juin /2011 14:26

Bon ben vous avez compris on arrête tout.

Je suis effondrée.

Coup de fil à l'infirmière : Je réponds mal au traitement : Les kystes sont trop gros et mon taux d'oestradiol beaucoup trop haut par rapport à la taille des follicules...

Et cerise sur le gâteau : l'ours demande à ce que je fasse un test de grossesse car il se demande si je ne suis pas enceinte...........

Pincez-moi je rêve.

J'ai souvent lu que dans beaucoup de centres ils font des tests en début de traitement pour s'assurer que les patientes ne sont pas enceintes avant de commencer les piqures. Évidemment chez moi c'est nada. Je m'étais fait la remarque plusieurs fois que c'était bizarre mais d'un autre côté les couples qui sont là c'est bien parce qu'ils ne le sont pas enceintes et donc j'avais pas poussé plus loin...

Mais là... S'il s'avère que oui je suis enceinte je n'ose imaginer la suite... Comment poursuivre une grossesse avec les doses d'hormones que je m'enfile depuis plus de 3 semaines...

D'un autre côté ce matin à l'écho le radiologue n'a rien vu. Et j'imagine qu'une grossesse d'un mois (je calcule ma dernière ovulation aux alentours du 12-15 mai) doit commencer à se voir à l'écho... Je regarde et reregarde l'écho de ce matin. Et non il n'y a rien sur cette écho. L'endomètre est à 9,8mm et la photo de mon utérus ne ressemble pas à une photo d'utérus avec un bibouille dedans... En plus avec les deux tubes de sang qu'ils m'ont pris ce matin ils peuvent bien faire une ananlyse en plus pour voir si ou non je suis (ou j'ai été) enceinte... Merde. ça me gondle vraiment qu'ils me baladent comme ça.

Bref. Hier je me posais plein de questions. Aujourd'hui je suis complètement perdue. Peut-être qu'il y a eu un bout d'accroche avant de commencer le traitement et qu'il reste un petit quelque chose qui fout tout en l'air? Ou alors une grossesse extra utérine? (y'a pas mes trompes sur l'écho).

Au téléphone j'ai rien été capable de dire d'autre que « bon d'accord.... bon je fais un test demain alors... Mais?..... Non rien..... bon....... » et l'infirmière ne pouvait pas tellement ajouter grand chose à tout ça. Je la sentais désolée à l'autre bout du téléphone mais c'est pas elle le médecin...

Quand même dans des cas comme ça il pourrait appeler lui-même l'ours, non? C'est trop demandé ? C'est moi qui suis trop exigeante ? Ou trop trouillarde? Ou ignorante? Ils se rendent pas compte des émotions par lesquelles on passe. Des coups de flippe qu'on se prend. Des abîmes de désespoir dans lesquels on plonge... Aussi peu d'humanité de la part du responsable du service (car oui l'ours est le big chef de l'amp de la salpé) ça me laisse sans voix moi...

Bref. coup de fil rapide avec Chewi où j'ai essayé de contenir mes larmes. Il était sonné lui aussi.

J'ai déjà exposé nos doutes à plusieurs reprises sur l'ours et ce centre. Notre décision est prise. Quoi qu'il arrive à l'issue de ce drôle de truc qui nous tombe dessus, on prend non cliques, nos claques et nos dossiers et on se taille. Je vais demander à l'une d'entre nous les coordonnées de sa gygy au doux nom italien qui ressemble à une marque de pâtes!.... Devinez de qui il s'agit!...

à suivre....

 

 

 

 

edit : J'ai fait un test pipi. Négatif bien entendu. Le contraire aurait été plus qu'étonnant..... Je ne sais pas si on est déçu ou soulagé... Sur ce, en dignes irlandais, on part au bar... Happy hour de 18h à ... 23h juste à côté de chez nous!!! Exctament ce qu'il nous faut !!......

Repost 0
Published by Nell - dans FIV2
commenter cet article
16 juin 2011 4 16 /06 /juin /2011 09:00

Jusqu'ici tout va bien...

 

Peu dormi bien sûr......

Pour changer, je travaillais hier soir ; si tant est qu'assister au pot d'ouverture d'un festival de court métrage soit considéré comme du travail. Mais pour moi c'en est puisque je n'avais pas particulièrement envie d'y être mais que je n'avais pas vraiment le choix... ça m'aura au moins permis d'arrêter de cogiter entre 19h et 23h...

 

Lever 6h. Arrivée à l'hopital pour la prise de sang à 7h35 : j'étais la seule ! Première fois que ça m'arrive... au moins j'ai pas eu à cogiter trop longtemps avant de pouvoir parler à l'infirmière.

"Ah vous êtes déjà venue hier?" me dit-elle...

"Oui et on m'a même dit de ne pas faire la piqure de gonal le soir. Alors je suis un peu inquiète. J'ai peur que tout s'arrête là"

"Ne vous inquiétez pas. Votre taux était un peu haut. On va voir ce que ça donne aujourd'hui. Il vous reste assez de déca et Gonal pour continuer quand même? Vous avez votre ovitrelle? Bien. Allez faire votre admission ça sera fait..."

Oh punaise je l'aurai embrassé !

Elle m'en a pas dit tant que ça mais elle a été rassurante et rien que ça c'est précieux...

J'ai donc fait mon admission (elle m'a noté une hospitalisation pour lundi 20???) et suis allée faire mon écho à 2 stations de métro de là.

 

Evidemment j'étais hyper impatiente de voir ce qui se passe par là-bas dedans... hyperstim ou pas? combien de follicules? etc....

Résultat des courses (après 45 minutes d'attente alors que j'étais arrivée à 8h10... Je me demande à quelle heure ils commencent leurs consultations...) :

On est trèèèèès loin de l'hyperstim. Je dois même dire que je suis assez déçue du résultat :

seulement 3 follicules à droite de 7 à 11mm et 2 à gauche de 7mm chacun... MAIS 1 assez gros kyste de chaque côté : 46mm à droite et 37mm à gauche... Ceci explique peut-être cela...

Pour le nombre et la taille des folicules étant donné que la stim avait commencé plus doucement que sur fiv1 c'est sans doute normal qu'ils soient petits. Mais pourquoi aussi peu nombreux?... 5 follicules ça fait quand même pas beaucoup... Sur Fiv1 il y en avait eu 10 ponctionnés, 8 fécondés et 4 embryons "utilisables" au final... Alors là, avec 5 ?... bon on verra

Et ces kystes ils sortent d'où? ça explique sans doute que j'ai le ventre tout dur et qui me fait mal par moment...

 

 

Entre temps Chewi est allé au labo. Il a fait le pied de gru pendant 20 minutes mais a géré tout ça comme un chef. A 8h40 il était sorti après avoir fait ses petites affaires avec la bénédiction des biologistes et des médecins...

 

ça va pas si pire pour l'instant...

Reste plus qu'à attendre 15h...

Je compte les minutes...

Je vous dis une ENORME MERCI pour vos messages d'hier et vous dit à tout à l'heure pour la suite de nos merveilleuses aventures...

Repost 0
Published by Nell - dans FIV2
commenter cet article
15 juin 2011 3 15 /06 /juin /2011 14:55

Aujourd'hui premier contrôle ; deux coups de flippe...

 

Pour le 1er contrôle dans mon centre on ne fait qu'une pds. C'est pas grand chose me direz-vous... Hé ben ils ont réussi à me faire flipper une première fois lors de la pds et une deuxième fois au moment du coup de fil pour connaître la suite...Et sans avoir plsud 'éléments à cette heure-ci...

 

1. Au moment de la pds, l'infirmière vérifie mon dossier et me dit que la spermoculture de Chewi est trop ancienne et qu'il faut d'urgence en refaire une. Sans celle-ci pas de fiv... gloups.

Elle me dit qu'elle voit dans mon dossier une spermoculture datant de juillet 2010 mais ne la trouve pas... Elle me conseille d'appeler le labo pour vérifier et sinon il faut que Chewi aille de toute urgence en refaire une...

Ils pouvaient pas nous le dire avant ??...

En arrivant au boulot j'appelle le labo. Pas trace de spermoculture dans leurs ordi... J'appelle Chewi pour qu'il appelle à son tour le labo pour prendre rendez-vous et tombe bien sûr sur son répondeur car il doit être en cours.... Connaissant son enthousiasme pour aller faire ce genre d'examens, j'insiste lourdement (2 messages + 2 textos) en expliquant l'urgence de la situation. D'autant que l'accueil du labo n'est ouvert que de 10h à 13h et de 14h à 15h... Pratique n'est ce pas !

Chewi me rappelle à 13h... Et m'a rappelée à 15h30 pour me dire qu'il n'a réussi à avoir personne... Génial... Il m'a ensuite rappelée à 16h pour me dire que sa journée de boulot était terminée et qu'il allait passé directement à la Salpé pour voir s'il pouvait prendre rdv en direct, voir faire ses petites affaires illico sans rendez-vous (là on n'y croit pas une seconde!).

A suivre...

 

2. A 15h j'appelle le bureau des infirmières pour connaître la suite des réjouissances. Et là....

Une dose de déca et c'est tout...

Mais c'est quoi ce bins'? Comment ça « et c'est tout »???

J'ai essayé de lui demander si elle savait pourquoi et à combien étaient mes taux mais ils ne donnent jamais les chiffres (et de toute façon comme je n'y comprends rien donc ça ne me servirait pas à grand chose). Elle m'a répondu qu'ils devaient être hauts pour que je n'aie pas de stim' ce soir... Demain je refais un pds et la première écho...

 

J'ai trop peur que tout s'arrête là parce que je suis en hyperstim' ou je ne sais quoi...

Mais je n'arrive pas à comprendre pas comment ça pourrait être possible. Pour fiv1 j'avais démarré Gonal à 150ui et baissé à 75ui après le premier contrôle. L'ours avait trouvé que c'était allé trop vite (ponction décidée après la 2e pds et la 1ère écho) et avait donc décidé de baisser la dose de départ, soit 112,5ui pour cette fois-ci...

Je ne vois pas comment je peux faire une hyperstim' dans ces conditions...

C'est déjà arrivé à l'une de vous que tout s'arrête à ce stade parce que trop de risque d'hyperstim' ou de je ne sais quoi?...

 

Rooh punaise. Mais pourqoi c'est pas simple??...Ça y est je suis complètement flippée.

Je veux pas que ça s'arrête. Toutes mes pensées positives s'envolent à tire d'ailes.

Le mur que je tenais en respect au loin a fait un bon de géant.

Je sais pas comment je vais tenir jusqu'à demain matin moi...

Repost 0
Published by Nell - dans FIV2
commenter cet article
12 juin 2011 7 12 /06 /juin /2011 11:05

 

Une pensée positive (je ne sais comment l'appeler autrement) m'a frappée hier :



Notre bibouille existe déjà.



Il est dans les follicules qui doivent doucement commencer à pousser dans mon ventre.

Il est dans les spermatozoïdes qui patientent dans les coucougnettes de Chewi.

Il est aussi déjà nos pensées. Tous les jours.



J'ai vu et lu Mange. Prie. Aime.

Je l'ai d'abord vu au ciné parce que j'adore Julia Roberts et j'en étais sortie avec la banane. Rassérénée.

Puis je l'ai lu en anglais car trouvé à l'aéroport de Dublin.

Puis je l'ai racheté en français car j'avais la sensation frustrante d'être passée à côté de beaucoup de notions que je sentais proches de moi (Liz Gilbert l'auteur peut me remercier 3 fois !)

Et j'ai eu raison...

Ce qu'elle écrit répond à beaucoup de questions que je me pose par rapport à ma "spiritualité". Je reviendrai peut-être sur cette spiritualité qui est mienne, mes croyances, la religion qui est la mienne : la Vie (pas de Dieu, de puissance suprême autre que le rythme de la Vie elle-même. les saisons, les marées, la vie, la mort...)... C'est toujours lié à ce chamane qu'on a vu avec Chewi... Faudra vraiment que j'en parle un jour...

Mais si je parle ici de ce livre c'est parce que j'y ai lu cette phrase qui résonne aujourd'hui fort en moi :



"Mes pensées se tournent vers une histoire que j'ai lu autrefois à laquelle croient les bouddhistes zen. Ils disent que la création d'un chêne n'est rendue possible que par la mise en œuvre de deux forces concomitantes. Évidemment, tout commence avec le gland, la graine qui recèle toutes les promesses, tout le potentiel, et qui va se transformer en arbre. Tout le monde peut observer ça. Mais seuls quelques-uns peuvent voir qu'une autre force est également à l'œuvre dans ce processus – et n'est autre que le futur arbre lui-même, qui veut tellement exister qu'il extirpe du gland le principe de son être, qu'il extrait le jeune plan du vide par la force de son désir et guide son évolution du néant vers la maturité. À cet égard, disent les bouddhistes zen, c'est le chêne qui crée ce même gland dont il est issu." (p.501)



Je ne sais pas si c'est très clair, et si ça vous parle. Mais moi j'y pense tous les jours quand je sors mon arsenal à piqures. Je pense à ce passage. À ce petit gland qui a la volonté de devenir un beau chêne et qui existe déjà avant même d'être gland. Je pense à ce bibouille qui existe déjà dans mes ovaires. Dans les coucougnettes de Chewi. Dans nos pensées et notre volonté tellement forte qu'il les sent et qu'il trouvera en lui-même la force de devenir cellules, puis de s'accrocher et de devenir enfin notre enfant...

 

Repost 0
Published by Nell - dans FIV2
commenter cet article
10 juin 2011 5 10 /06 /juin /2011 15:29

et ça fait iéch...

 

Le spectacle sur lequel je dois bosser ce week-end et dont je parlais hier doit se dérouler en extérieur... Donc c'est la merde...

C'est un super spectacle avec une super compagnie et on a fait un super boulot avec des habitants qui joueront avec eux. (et moi aussi par la même occasion)

Et voilà patatra, tout ce super truc tombe à la flotte, c'est le cas de le dire.

Bon en cas de pluie trop forte, comme à cette seconde, on se repliera dans le théâtre qui est à 800 mètres... Mais quand même on a les boules...

 

Au moins, je suis tellement dégouttée par tout ça que mon moral vis-à-vis de la fiv est remonté. J'ai commencé Gonal hier.

Je trimballe mon stylo pour me piquer ce soir à une heure décente (avec ce temps pourri au moins je ne crains pas que la préparation tourne à cause de la chaleur...). Je ferai le déca en rentrant chez moi... J'ai pas appelé la secrét'ourse mais je pense que c'est le plus logique.

 

Je retourne à notre désespoir météoesque.

Et vous remercie fort fort fort pour tous vos messages d'hier

Repost 0
Published by Nell - dans FIV2
commenter cet article

Présentation

  • : C'est par ici bibouille, on t'attend !
  • C'est par ici bibouille, on t'attend !
  • : 38 ans. Amoureuse de mon Chewi irlandais depuis décembre 2004. On attend notre bibouille franco-irlandais depuis avril 2008...
  • Contact

Collectif B-AMP

Infertiles de tous les pays, unissez-vous ! Venez partager vos doutes et vos infos, vos questions et vos coups de gueule ici : http://collectifbamp.wordpress.com/

Notre parcours en (presque) bref

2004

Décembre : 1er bisou et le reste...

2008

Avril : arrêt contracpetion

2009

Juillet : Toujours rien... 1ers contrôles pour moi : tout est ok

Août : 1er spermo : zozos feinéants mais réagissent bien à la prépa. En route pour les inséminations

19 septembre: IAC1 négative

Octobre - décembre : suivi urologue de Chewi.Traitement antibio béton

2010

Février : Le traitement n'a servi à rien. L'urologue préconise d'arrêter les inséminations et de passer direct en FIV

Février : Madame Gynéco  dit ok pour la FIV et nous envoie en PMA mais on continue les IAC avec elle en attendant le lancement car vu les délais et les nombreux rdv à caler pour elle rien ne se passera avant septembre voire octobre...

3 mars : 1er rdv DocFiv. Faut attendre les résultats du LaboFiv pour démarrer

Mars : IAC2 négative

27 avril : Rdv LaboPma : spermo médiocre mais ils pensent qu'il faut continuer les iac avant la fiv ça devrait marcher comme ça... -> annulation rdv DocFiv de mai

Mai : IAC 3 négative

15 juin : IAC4 négative. Résultats spermo de pire en pire, on retourne voir DocFiv

23 juin : 2e rdv DocFiv. test de pénétration (!) à faire par Chewi le 8 juillet.

4 août : 3e rdv DocFiv. on est sur la planning de décembre pour FIV ICSI à confirmer par le LaboFiv

Septembre : rdv LaboFiv qui confirme l'ICSI mais redemande encore un spermogramme...

Octobre - novembre : derniers rdv. On y va!

Novembre - décembre : FIV1 échec, ponction de 8 ovocytes le 30 novembre, transferts de 2 beaux embryons le 2 décembre, pds négative le 13 décembre. 

2011

Mars : TEC : 2 embryons transférés. pds négative le 16 mars. Fin de l'épisode Fiv1

Juin : FIV2 interrompue après 8 jours de stim' mauvaise réponse au traitement 4 tout petits follicules et 2 gros kystes. C'est le drame...

Octobre-Novembre : Fiv2 bis : pilule du 7 au 21/09 ; début déca le 25/09 ; début gonal le 5/10 (112,5µi puis 75); 1er contrôle le 9/10 une vingtaine de follicules de 21mm à tout petit ; 17/10 ponction de 11 ovocytes ; 19/10 transfert de 2 embryons ; 31/10 PDS POSITIVE POUR LA 1ère FOIS à 171 ; 2/11 2e pds : 369 ; 4/11 3e pds 743 ; 7/11 4e pds : 2132... Pourvu que ça dure...

Novembre, le 16 : première écho. 3mm qui clignotent. Il est là...

Novembre, le 23 : deuxième écho : 11mm et un coeur qui bat la chamade. ToudoumToudoum. On voit un 2e petit sac mais qui a l'air arrêté

Décembre, le 10 : troisième écho : 8 SG, 28mm des petits bras et des petites jambes qui poussent. Et toujours ce ToudoumToudoum qui nous fait monter les larmes aux yeux. Le 2e petit sac est toujours là mais n'a pas bougé. 1,8mm sans activité cardiaque, restera sans doute là jusqu'à la fin...

Décembre, le 29 : écho des 12SA. Tout va bien. Un bébé en pleine forme et avec une clarté nucale rassurante. On continue le coeur en joie

Mars, le 9 : écho morpho du 5e mois. Tout va bien. Bébé à autant d'oeils, reins, doigts et tout ce qu'il faut où il faut. Il semblerait qu'il soit grand... On reste sur notre petit nuage...

16 juillet 2014 : Naissance du P'tit Lu. Merveilleux bébé qui nous comble chaque jour de bonheur.

***

Septembre 2014 : Retour aux affaires ! On va chercher les 3 p'tits congelés qui nous attendent à Paris depuis la fiv d'octobre 2011. Début du traitement 21 septembre 2014. Pds négative le 13 octobre

Novembre 2014 : dernier tec des p'tits parigots. Transfert le 28/11 d'un joli p'tit J3. Pds le 8/12, jour de la fête des Lumières et de l'immaculée conception !...

 

Catégories