18 janvier 2011 2 18 /01 /janvier /2011 09:15

Tout d'abord je vous remercie pour tous vos messages en réponse à mon coup de déprim' / stress d'hier. Je vais commencer par l'acupuncteur jeudi et on verra si elle me fait du bien.

 

Hier, de retour à Paris sans mon chat après l'épisode que l'on sait, une enveloppe m'attendait dans la boîte... Le compte rendu de la fiv. Effectuée le 30 novembre tout-de-même, c'est-à-dire il y a 47 jours (et là je me dis tiens j'aurai pu être enceinte de 45 jours... silence. Un ange passe...) ...

J'avais appelé l'hôpital une ou deux fois pour avoir des précisions sur nos résultats. Mais à chaque fois on m'avait répondu qu'ils ne donnaient pas ce genre d'informations par téléphone et qu'ils n'étaient pas les personnes habilitées à parler de ça de toute façon (puisque je présume que je parlais soit à des infirmières soit à des secrétaires médicales... en tout cas aux dames qui répondent au téléphone et pas à Messieurs les savants...). J'avais donc fait une croix sur l'idée de savoir ce qu'il était advenu des 10 ovocytes prélevés en me disant que je saurais tout ça lors du rendez-vous avec l'ours (qui approche à grand pas puisque c'est vendredi). Et jusqu'à hier je ne savais pas combien de brybrys nous attendent au congel'.

Et voilà-t-y pas que je me retrouve le moral dans les chaussettes (voir le post d'hier) et ce courrier dans les mains avec plein d'infos qu'évidemment je ne comprends pas. Ils s'imaginent qu'on a tous fait médecine ou quoi???

 

D'un autre côté l'info primordiale je la comprends : il y a eu 10 ovocytes prélevés, 7 qui ont pu être utilisés (dénommés métaphase 2?). Les 3 restants étant deux zones pellucides vides et une vésicule germinale. Je ne sais pas ce que ça veut dire exactement, mais je comprends au moins qu'ils sont partis à la poub'.

Ensuite, et c'est là que ça se complique, il y a 2 tableaux que je vous recopie.

 

1er tableau : J1

nbre d'ovocytes traités : 7

nbre de zygotes diploïdes : 4

nbre de zygotes polyspermiques : 0

Spermatozoïdes mobiles à 24h : 2 (avec une petite note expliquant que 1= bonne, 2= moyenne, 3= faible, 4=nulle)

 

2e tableau : J2

A<4 : 0 ; A>4 : 0 (ça c'est dit)

B<4 : 0 ; B>4 : 4 dont 2 transférés et 2 congelés

C : 2 : non congelés

D : 1 : non congelé

 

Première chose que je comprends,il n'y en a que deux qui nous attendent alors que je croyais qu'on en avait quatre... (gloups vous la sentez passer la déception, là)

Sinon, c'est bien entendu de la qualité des embryons dont il s'agit ici et bien sûr je ne pige toujours pas tout... Ils sont classés de A à D. Là je comprends que c'est la qualité et que A veut dire très bien et D pas bien du tout.

De toute façon on n'a pas eu de A donc déjà ça veut dire que c'est pas terrible terrible mais pas si mal que ça non plus (on se rassure comme on peut).

 

Mais il y a ces <4 et >4...

 

Les deux brybrys qui nous restent sont des B>4. Mais qu'est ce que ça veut dire ce « >4 ». Je me dis que c'est peut-être un nombre de cellules? Mais alors pourquoi ils mettent pas 4 ou 6 ou 8 ou je sais pas quoi? Vous avez une idée?

 

Bref si vous êtes plus savantes que moi (et c'est pas difficile) je veux bien quelques explications des mots en couleur... J'ai cherché un peu sur gogol, mais je suis hermétique à tout langage sicentifique. Et sur le site FivFrance ils ne rentrent pas dans ces détails là... Je me souviens de mon ennui profond pendant les cours de biologie et me dis que j'aurais peut-être quand même dû essayer de m'accrocher un peu...

 

 

Edit le lendemain : Bleudorage est méga costaud, spécialiste dans la fertilité des vaches (!!), elle m'a donné plein de renseignements parce que les vaches et nous même combat.

Donc voici quelques réponses à celles que ça questionne aussi :

- métaphase 2, c'est bien ça veut dire que tes ovocytes étaient matures et ils étaient en train de finir leur méiose et d'expulser le gobule polaire pour passer à n chromosomes au lieu de 2n pour une cellule normale.
- Diploïde, c'est qui a 2n chromosomes, ce qui est l'état normal pour un oeuf fécondé, c'est bien.
- Polyspermique, c'est mal : un ovule fécondé par plusieurs spermato.
- Et enfin 4, c'est le nombre de cellules, plus y'en a, plus t'as de chances que les embryons soient de qualité.

 

Voilà ! C'est pas si compliqué que ça finalement !

Repost 0
Published by Nell - dans FIV
commenter cet article
20 décembre 2010 1 20 /12 /décembre /2010 13:15

On relève la tête

On continue

 

Vendredi la secrétaire de gygy-l'ours, elle-même secrétaire-ourse, m'a transmis le message de l'ours : rendez-vous de consultation le mois prochain.

Ce sera donc le vendredi 21 janvier. Elle a quand même précisé « Il m'a dit de programmer la décongélation des embryons pour février ». Et c'est tout. Je n'en sais pas tellement plus et en même temps je sais l'essentiel : on aura un TEC en février. Ça veut dire qu'on a au moins 1 hibernatus qui nous attend, et c'est ça qui compte. Pour le reste, on verra dans un mois.

 

Le 21 janvier c'est une date qui sonne bien : c'est l'anniversaire de mon petit frère (PF pour celles qui suivent) et à ce moment-là il sera peut-être enfin libéré de son méchant crabe*. C'est aussi le jour où chewi démissionnera de la boîte qui l'embauche pour se mettre à son compte à partir du 1er février.

Des nouveaux départs donc...

 

On relève la tête

On continue

Mais...

 

Mais cet échec que je me suis pris en pleine poire m'aura appris quelques petites choses, aura mis en exergue un certain nombre d'erreurs que je tenterai de ne pas reproduire...

 

Ainsi :

- au prochain transfert (tec en février?) je partirai défaitiste. Je ferai tout pour m'empêcher d'y croire. Je tenterai de mettre mon bel optimisme au placard. Mieux vaut une magnifique surprise qu'un KO par prise de sang négative. Bien sûr, je me crois à moitié quand j'écris ça. Si on s'inflige tout ça, tous ces traitements, ces grands espoirs, ces difficiles dégringolades et ces méchants coups de blues c'est bien parce qu'on veut y croire. On fait tout ça pour que ça marche... Il sera donc difficile de ne pas y croire, mais je ferai tout mon possible pour mettre mon énergie sur d'autres préoccupations et laisser mon corps et ma tête libres.

Mouais... j'ai du mal à me convaincre de ce que je dis mais je ferai mon possible pour mettre cet objectif à exécution...

 

- Je ne parlerai plus à personne de nos histoires. La réponse officielle au rituel « alors vous en êtes où? » sera désormais « c'est en cours, c'est notre histoire et on vous avertira quand on sera 3 ». Ce sera mon leitmotiv, dit gentiment, mais fermement.

Et j'essaierai tant bien que mal de faire la même chose avec ma famille. Trop difficile de supporter l'attente des autres. Je sais que leur impatience ne réside que dans leur envie de nous voir enfin concrétiser ce désir de famille en attente depuis trop longtemps, que leurs questions sont du domaine de l'intérêt, du souci de nous et pas de l'inquisition ou de la curiosité mais c'est trop lourd. Ma peine et mes angoisses me suffisent sans avoir à devoir réfléchir comment parler à ma mère pour ne pas lui montrer ma peine afin qu'elle ne s'inquiète de trop, sans avoir à réexpliquer pour la 10e fois aux potes comment se passe une fiv, etc...

 

et aussi :

- Je ne croiserai plus les doigts, je ne brûlerai plus de cierge, je ne finirai plus les bouteilles en disant « une fille dans l'année » parce que je suis la preuve vivante que ça ne sert à rien

- Je n'écouterai plus Belle-Mummy quand elle me parlera de son voyant parce que c'est un fieffé menteur

- Je me tiendrai pour dit (pour la 1000e fois depuis 2 ans et 9 mois) que ce que je prends pour de possibles symptômes de grossesse N'EN SONT PA.

 

 

On relève la tête

On continue

Parce que...

 

Parce que j'ai surtout appris que oui je le veux vraiment cet enfant. Les doutes que j'exprimais ici en septembre étaient toujours là dans un coin de ma tête. Et une des premières choses qu'on s'est dites avec Chewi au milieu de nos larmes c'est que ça confirmait qu'on le veut cet enfant de nous. Et c'est ça qui compte.

Il va venir ce bibouille.

Et j'irai le chercher où il faudra.

 

 

 

*ça fait un moment que je ne vous ai pas donné de nouvelles du crabe de PF. Ça va à peu près. La chimio est terminée depuis fin octobre et elle a plutôt bien fonctionné. Il faudra quand même passer par l'opération de l'abdomen le 6 janvier, mais pas au poumon. Je ferai peut-être un petit com' sur PF et cette saloperie de crabe bientôt

Repost 0
Published by Nell - dans FIV
commenter cet article
16 décembre 2010 4 16 /12 /décembre /2010 15:39

 

Je pensais que j'avais déjà bien remonté la pente, mais en fait je me rends compte que je suis pas wonder woman et que dès que je suis seule je ressasse...

 

Pourquoi? Pourquoi? Pourquoi?

 

Impossible de travailler. Ce matin je suis toute seule dans le théâtre. J'ai beau essayer de me concentrer sur mes projets en cours, ceux à venir je n'y arrive pas. Je zappe d'un dossier à l'autre, mais surtout je ne quitte pas la blogosphère, la forumsphère... Je viens de voir que Lilli ma conscrite de ponction vient d'avoir un test pipi positif en attente du résultat de la pds et je suis très contente pour elle. Au moins ça confirme que ça marche. Mais revient alors aussi vite le pourquoi pas moi que je n'arrive pas à m'ôter de la tête. J'ai envie de pleurer, je n'en peux plus. Je n'ai pas vraiment quelqu'un à qui parler et j'étouffe... A quoi bon appeler les quelques amies qui savent notre galère? Qu'y a-t-il à répondre à cette tristesse qui m'écrase? Rien. Ça passera. Ce bibouille que je pleure maintenant à chaudes larmes viendra un jour sûrement mais putain qu'est ce qu'il fait mal cet échec.

 

Je n'arrête pas de me dire que j'ai merdé. Le jour du transfert une de mes meilleures amies qui vit à Lille était à Paris pour le week-end. On est sorti au théâtre puis on est allé mangé chez un copain en sortant. Pas de métro direct, on y est allé à pied. 40 minutes de marche à 23h dans un froid glacial, puis retour. J'ai pas osé dire que je ne le sentais pas en ce jour spécial, que je préférais faire 2 changements plutôt que marcher, voire même que je préférais rentrer couver tranquillement. Et voilà, maintenant, mes brybry ont disparu dans les chiottes ou au fond de ma culotte et je vais passer un Noël de merde.

Fais chier la vie.

Ça va aller mieux bientôt, je le sais, comment faire autrement. Demain je saurai enfin ce qui nous attend, mais là je voudrais rentrer chez moi et ne voir personne. Mais j'ai un rdv important à 14h et le concert de M à Bercy ce soir et j'ai même plus envie d'y aller...

Merde.

Désolée

 

 

Edit à 16h30 : En partant déjeuner avec une collègue je me disais que j'allais venir supprimer ce post, trop déprimant et qui sert pas à grand chose.

En revenant de déjeuner ça allait un peu mieux (noter : fuire la solitude en ce moment) et je me suis dit que je mettrais un edit à la fin de ma réunion pour dire que ça allit un peu mieux.

Et maintenant en sortant de ma réunion, je trouve tous vos commentaires. Alors je vous dis merci du fond du coeur. Les larmes remontent un peu du coup (mais juste un peu). Mais je sais vraiment pourquoi j'ai fait ce blog, pourquoi je le tiens à jour, pourquoi je vous lis tous les jours ou presque... Je disais ce matin que je n'avais pas d'amies à qui confier ma peine, cette peine si particulière et difficile à comprendre quand on ne l'a pas vécue, mais je vous ai vous, chères amies inconnues que je connais si bien... Merci d'être là. Merci la blogosphère.

On vaincra

 

Repost 0
Published by Nell - dans FIV
commenter cet article
15 décembre 2010 3 15 /12 /décembre /2010 15:25

Merci du fond du cœur pour vos messages.

ça fait un bien fou.

ça va mieux.

ça a été dur lundi quand j'ai su, par téléphone en plus. Je suis rentrée direct chez moi. J'ai beaucoup pleuré évidemment. En plus on avait un copain d'Irlande qui squattait à la maison et qui devait partir lundi soir squatter chez d'autres potes et j'avais pas du tout envie de le croiser avec mes yeux de lapin albinos. Chewi a été adorable alors que ça l'a bien attaqué aussi. Il l'a appelé en disant qu'on avait envie d'être seuls ce soir-là et s'il pouvait passer rapido prendre ses affaires... Du coup on lui a dit en 3 mots ce qu'il se passait pour qu'il le prenne pas mal et ne s'inquiète pas trop. Et quand on s'est retrouvé tous les 2, on a commencé à ressasser, à repleurer... Et finalement on s'est dit "Bon soit on se couche soit on sort". et on est sorti. On est irlandais ou on l'est pas ! Au début on s'est trouvé un peu con au bar avec nos yeux rougis et nos mines déconfites mais après 2 verres, ça allait déjà mieux... On est rentré pas tard vers 23h mais le cœur allégé ou en tout cas envaporé, le ventre plein de cochonneries (fondue 3 fromages et crèpe au nutella!...) et la tête... tournée ! Insensibilisés ou désensibilisés on était... en tout cas, on sentait plus trop notre tristesse, et c'est ce qu'il nous fallait...


L'hôpital m'a dit de faire quand même la 2e pds. Je l'ai faite ce matin. J'irai chercher les résultats cet aprem puisqu'il le faut et alors seulement ils me diront la suite... Normalement on a 4 petits hibernatus qui nous attendent mais on a jamais eu de confirmation "officielle"... J'espère que c'est c'est bien ça et qu'on aura pas une autre mauvaise surprise...

 

Encore un saut vers l'inconnu... Comment se passe un TEC? Faut-il un traitement? Est-ce que ça pourra être janvier?... Quand ça psychotte pas pour un truc ça cogite pour un autre... C'est épuisant tout ça nerveusement à la fin.

 

En tout cas je vous remercie toutes du fonc du coeur pour vos messages de soutien, vos croisages de doigts intensifs, vos pensées et envois d'ondes positives. Ne lâchez rien c'est le tour de Lilly qui avait eu sa ponction le même jour que moi et son transfert un jour avant... Lilli, c'est ton tour !

 

 

Edit à 16h20 : Je viens d'appeler l'hôpital pour confirmer le résultat de lundi, qui n'a pas changé je vous rassure.

Toujours aussi aimable l'équipe là-bas... Pas un mot pour dire désolé ou je ne sais quoi d'un peu réconfortant.

Les infirmières du suivi d'abord : ok je le note dans votre dossier. / Mais qu'est ce qui va se passer pour la suite? / Appelez le gynécologue qui vous suit. Au revoir.

Et la secrétaire de gygy l'ours : ah d'accord. redonnez moi votre nom. / Mlle Nell / rappelez moi vendredi.

Je demande pas à ce que la terre entière pleure (ou se cuite) avec moi mais un peu de compassion ou au minimum de compréhension et de gentillesse seraient quand même les bienvenus. Elles se doutent quand même de ce par quoi on passe bordel.

Bon enfin, la suite vendredi donc... D'ici que l'ours ne soit pas dispo avant février...

Repost 0
Published by Nell - dans FIV
commenter cet article
13 décembre 2010 1 13 /12 /décembre /2010 16:32

-

Vous pouvez décroiser et penser à autre chose.
C'est négatif.
Je vais me mettre sous ma couette et attendre que ça passe.
Je sais que ça finira par marcher, que d'ici 2 jours j'aurai avaler la pillule, etc mais là j'ai juste envie de pleurer sur mon sort.
Merci en tout cas du fond du cœur pour vos pensées, vos croisages de doigts et votre soutien
Bises
à très bientôt

Repost 0
Published by Nell - dans FIV
commenter cet article
3 décembre 2010 5 03 /12 /décembre /2010 11:08

Je suis l'heureuse couveuse de 2 "magnifiques embryons" dixit la doc.

 

Ginger et Fred sont dans la place, ça va swinguer, j'vous le dis !

 

reel_FredGinger3.jpg

 

C'est pas notre DocFiv l'Ours qui a fait le transfert mais l'autre responsable du service AMP de l'hôpital et c'est tant mieux. Même si elle ne nous a pas suivi et ne nous connais pas, elle vachement plus cool. On a bien discuté, elle a pris son temps, étais très souriante. Alors que notre ours habituel, c'est pas vraiment ça... Du coup on s'est dit que c'était de bon augure. Et que si ça marche pas là, ni avec les hibernatus on repartira avec elle plutôt qu'avec lui... Mais on est loin d'en être là!

 

Car il y aura bien des brybrys en vacances dans un coin de congel.

Finalement, on a le résultat précis de la ponction et de l'évolution des embryons. C'est pas 8 mais 10 ovocytes qui avaient été prélevés. Et 7 se sont développés, et non 4 comme elle me l'a dit mercredi matin. A ce moment-là ils n'en étaient qu'au début et seulement 4 montraient des signes de développement. Mais entre temps, d'autres se sont réveillés. 2 ont donc été implantés. Ils continuent de surveiller les 5 restants et congèleront les meilleurs, sachant que les 2 meilleurs des meilleurs sont bien au chaud dans mon ventre, et j'espère pour longtemps...

 

La pds est prévue le 12 décembre, qui tombe un... dimanche ! Déjà la question me taraude : je la ferai avec un jour plus tôt ou un jour plus tard?... Mais on en est pas là!

Repost 0
Published by Nell - dans FIV
commenter cet article
2 décembre 2010 4 02 /12 /décembre /2010 09:54

 

Deux jours qu'on se pose la question...

Si on nous donne le choix on demande le transfert d'un ou deux embryons?...

 

D'un côté, j'ai hyper peur d'une grossesse gémellaire et surtout des premières années avec des jumeaux (oui je sais je vois loin...) mais j'ai encore plus peur de l'absence de grossesse.

 

Transférer deux embryons c'est se donner deux fois plus de chances non?

 

S'il ya transfert d'un seul brybry c'est 50 /50 soit ça marche soit ça marche pas.

Mais si c'est deux on passe à deux chances sur trois : soit ça marche pour les 2, soit ça marche pour 1 soit ça marche pas.... Quand je réfléchis comme ça il parait évident qu'il faut qu'on choisisse (si on nous laisse le choix...) d'implanter deux de ces p'tits bouts de cellules. Mais d'un autre côté si les 2 prennent j'ai pas fini de m'angoisser...

 

Je n'arrête pas de me projeter ; pour rien c'est sûr mais on ne se refait pas!...

Je voudrais un accouchement « normal » mais est-ce envisageable pour des jumeaux?

Je voudrais vivre plusieurs grossesses (quand je n'arrive même pas à en vivre une) mais si on a deux enfants pour le prix d'un, pas sûr qu'on reparte pour le p'tit troisième et la famille nombreuse. Je me suis toujours vue avec 2 enfants. Trois je sais pas, ça me fait un peu peur...

On a pas de famille ici à Paris. Tous les miens sont autour de Grenoble et tous les siens sont en Irlande. Comment on va se démerder avec nos deux d'un coup?! Pas de maman pour venir nous soulager en cas de coup de fatigue (ou de grosse chouille!). Pas de grands-parents pour les garder le week-end et nous permettre de souffler... Je sais je m'avance et ce sera pareil avec un seul. Bien sûr, mais avec deux la fatigue sera plus grande, l'organisation plus difficile etc etc...

 

Bon de toute façon je m'emballe pour rien là (mais ça m'occupe). J'attends l'appel de l'hôpital pour me donner des nouvelles de nos petits. J'espère que tout va bien. J'ai tellement peur qu'on me dise « Désolé ils se sont arrêtés. Pas de transfert possible demain. »

Et puis je me rassure en pensant au voyant de belle-Mummy (voir et le PS ) qui avait prévu une grossesse en décembre, et de jumelles en plus. Alors pas la peine de se mettre la rate au court bouillon. C'est écrit. En tout cas je l'espère et j'espère surtout que dame nature sait lire!

 

 

Edit à 14h40 : C'est normal que j'ai toujours pas de nouvelles de mes tout petits? Je vais finir tarée moi. J'en suis à un Mac Dal (j'en avais pas mangé depuis au mois un an et pétard c'est bon en fait!), un paquet de gaufrettes et j'ai attaqué le paquet de tartelettes à la fraise... Manquerait plus que je fasse une crise de foie pendant la nuit...

 

Edit2 à 18h50 : Pas eu d'appel du labo... Je me force à me dire que c'est bon signe, que c'est en cas de mauvaise nouvelle qu'ils m'auraient appelée, Que demain sera le premier jour du reste de ma vie (c'est ça monte-toi bien la tête Nell. Tu le vois le mur là-bas... Fais gaffe...)

Sinon j'ai pas fini les tartelettes mais nettoyé mon frigo de fond en comble même les portes et tous les trucs qui peuvent se déboiter (oui oui c'est bien pour ça, au cas où......)

Vivement qu'il soit l'heure de se coucher que j'arrête enfin ce cirque et qu'on soit enfin demain...

Repost 0
Published by Nell - dans FIV
commenter cet article
1 décembre 2010 3 01 /12 /décembre /2010 08:39

8

Les dés sont jetés, ou plutôt en partie jetés. Disons qu'ils roulent toujours en espérant qu'ils tomberont sur la face jackpot !

des.jpg

La ponction a donc eu lieu hier. Ça c'est très bien passé quoique assez éprouvant physiquement finalement.

Je ne pensais que ce serait aussi crevant, impressionnant et même douloureux...

Crevant car j'ai dormi toute la journée.

Impressionnant car j'ai piqué un sacré coup de flip dans la salle d'opération (car c'en est bien une) quand j'ai senti tout ce monde autour de moi. Et que je t'attache à la table et que je te branche des ventouses ici, ici et là, et que je te passe des tuyaux dessus dessous, que je te fous un masque sur le pif... Pas pu empêcher les larmes de couler... C'était trop d'un coup. Je ne m'attendais pas à tout ça et je me suis fait submergée par l'angoisse. Les infirmières ont été super et m'ont rassurée. Je me suis calmée et endormie gentiment. Bizarrement au réveil j'avais toujours quelques larmes qui coulaient alors que je n'avais aucune envie de pleurer.

Douloureux car j'ai passé l'après midi sur mon lit à somnoler. Les moments éveillés je sentais vraiment ce poids dans le bas du ventre. Grosses difficultés à marcher et la position assise très difficilement soutenable... Chewi a été un ange (même s'il est allé bosser de 16h à 19h!). On a même mangé dans le lit ! C'était chouette!

 

Bon. Et le résultat me direz-vous?

8

8 ovocytes prélevés. J'étais un peu déçue quand ils m'ont annoncé ça. A l'écho vendredi ils étaient 12. Certains très avancés entre 15 et 18mm d'autres plus petits entre 8 et 12mm mais prometteurs étant donné les 3 jours de stim' qui les attendaient.

Donc 8 ovocytes prélevés. L'infirmière m'a dit que c'était bien et que ça nous laissait quand même pas mal de chance...

 

Plus qu'à attendre l'appel de l'hôpital pour nous dire combien se développent et surtout comment...

Tournez tournez petits dés...

 

 

embryonhumain.jpg

Edit à 11h28 : l'hôpital vient de m'appeler. 4 embryons ont commencé à bien se développer... Je n'arrête pas

de me dire QUE 4... Et pourtant 4 c'est pas mal... S'ils continuent comme ça ce serait bien. Le transfert n'aura lieu que vendredi pour je ne sais quelle obscure raison. C'est notre organisation interne cette semaine m'a-t-on dit. J'espère que ça leur laissera leur temps de se multipliuer, se renforcer à mes petits. "Prenez-en soin", j'ai dit à la dame en raccrochant. "On s'occupe d'eux" m'a-t-elle répondu... Allez les petits on continue

Repost 0
Published by Nell - dans FIV
commenter cet article
29 novembre 2010 1 29 /11 /novembre /2010 03:42

Il est 4h43 et je n'arrive pas à dormir. Trop excitée, angoissée, impatiente...

Le mot demain tourne et retourne dans ma tête...

Mardi à 7h30 on arrivera à l'hôpital. Je serai douche-bétadinée, stimulée et ovitrellée, prête à être ponctionnée...

 

 

En espérant que l'absence de résultats de ce foutu caryotype n'annule pas tout (voir hier)

 

 

 

 

 

 

 

Edit à 10h42 : Chewi a enfin géré : il est passé au labo où il a fait la pds, puis a téléphoné au labo qui fait le caryotype (qui n'a pas répondu) et finalement à la PMA qui a dit que oui c'est important mais pas obligatoire et qu'ils feront sans. On leur enverra quand on les aura, ces foutus résultats.

ça a été l'occasion de faire savoir à Chewi les problèmes que ça me pose à moi la distance qu'il arrive à avoir avec tout ça. Je lui ai fait un mail ce matin parce que quand je lui parle j'ai l'impression que ça rentre pas. C'est un cérébral mon irlandais et il a besoin de voir les choses écrites pour pouvoir y penser... Il aura toute la journée comme ça ! On vient de se parler puisqu'il m'a applelée pour me dire le résultat de ses pérégrinations. Il m'a dit qu'il avait commencé à lire mon mail et qu'on en parlerait ce soir... On ne s'est jamais jamais engueulé en 6 ans, j'espère que ce sera pas la pemière fois ce soir. Ce serait quand même bien con...

En tout cas, demain tomorrow mañana morgen domani amanhã c'est bel et bien notre tour...

Repost 0
Published by Nell - dans FIV
commenter cet article
28 novembre 2010 7 28 /11 /novembre /2010 11:37

Y'a un gros coup de stress là...  

 

Coup de stress numero uno : Je me suis rendue compte hier que le labo PMA a demandé à Chewi de faire un caryotype (c'est la pds faite systématiquement en cas de fiv icsi pour vérifier qu'il n'y a pas d'anomalie dans les gênes du monsieur). Il a fait trainer comme à chaque fois qu'il doit faire un examen et n'y est allé que la semaine dernière. Je me suis souvenue hier après midi qu'on n'avait toujours pas reçu les résultats... Et du coup je flippe à mort que tout soit annulé si on ne les reçoit pas à temps... Évidemment pas moyen de joindre ni le labo ni la pma du coup je ne pense qu'à ça depuis hier. C'est trop relou. A chaque fois qu'on croit toucher au but bim je me prends un nouveau coup de stress.  
En même temps je me rassure en me disant que quand l'infirmière a vérifié mon dossier vendredi matin elle ne m'a pas demandé ces résultats et m'a dit que c'était ok et que mon dossier est complet... Quel galère punaise... Pourvu que ça ne remette pas en cause cette fi.

Si vous êtes déjà passée par là, vous pouvez me donner un petit coup de rassurage svp? ou alors me dire que j'ai raison de stresser et me préparer à une éventuelle annulation...

 

Coup de stress number two : J'ai peur que l'ovulation se fasse naturellement. Juste une question : le déca sert à bloquer l'ovulation naturelle, c'est ça ? Et c'est pour ça que je me shoute à l'ovitrelle ce soir, n'est ce pas?

 

Punaise, que de stresss encore...

Repost 0
Published by Nell - dans FIV
commenter cet article

Présentation

  • : C'est par ici bibouille, on t'attend !
  • C'est par ici bibouille, on t'attend !
  • : 38 ans. Amoureuse de mon Chewi irlandais depuis décembre 2004. On attend notre bibouille franco-irlandais depuis avril 2008...
  • Contact

Collectif B-AMP

Infertiles de tous les pays, unissez-vous ! Venez partager vos doutes et vos infos, vos questions et vos coups de gueule ici : http://collectifbamp.wordpress.com/

Notre parcours en (presque) bref

2004

Décembre : 1er bisou et le reste...

2008

Avril : arrêt contracpetion

2009

Juillet : Toujours rien... 1ers contrôles pour moi : tout est ok

Août : 1er spermo : zozos feinéants mais réagissent bien à la prépa. En route pour les inséminations

19 septembre: IAC1 négative

Octobre - décembre : suivi urologue de Chewi.Traitement antibio béton

2010

Février : Le traitement n'a servi à rien. L'urologue préconise d'arrêter les inséminations et de passer direct en FIV

Février : Madame Gynéco  dit ok pour la FIV et nous envoie en PMA mais on continue les IAC avec elle en attendant le lancement car vu les délais et les nombreux rdv à caler pour elle rien ne se passera avant septembre voire octobre...

3 mars : 1er rdv DocFiv. Faut attendre les résultats du LaboFiv pour démarrer

Mars : IAC2 négative

27 avril : Rdv LaboPma : spermo médiocre mais ils pensent qu'il faut continuer les iac avant la fiv ça devrait marcher comme ça... -> annulation rdv DocFiv de mai

Mai : IAC 3 négative

15 juin : IAC4 négative. Résultats spermo de pire en pire, on retourne voir DocFiv

23 juin : 2e rdv DocFiv. test de pénétration (!) à faire par Chewi le 8 juillet.

4 août : 3e rdv DocFiv. on est sur la planning de décembre pour FIV ICSI à confirmer par le LaboFiv

Septembre : rdv LaboFiv qui confirme l'ICSI mais redemande encore un spermogramme...

Octobre - novembre : derniers rdv. On y va!

Novembre - décembre : FIV1 échec, ponction de 8 ovocytes le 30 novembre, transferts de 2 beaux embryons le 2 décembre, pds négative le 13 décembre. 

2011

Mars : TEC : 2 embryons transférés. pds négative le 16 mars. Fin de l'épisode Fiv1

Juin : FIV2 interrompue après 8 jours de stim' mauvaise réponse au traitement 4 tout petits follicules et 2 gros kystes. C'est le drame...

Octobre-Novembre : Fiv2 bis : pilule du 7 au 21/09 ; début déca le 25/09 ; début gonal le 5/10 (112,5µi puis 75); 1er contrôle le 9/10 une vingtaine de follicules de 21mm à tout petit ; 17/10 ponction de 11 ovocytes ; 19/10 transfert de 2 embryons ; 31/10 PDS POSITIVE POUR LA 1ère FOIS à 171 ; 2/11 2e pds : 369 ; 4/11 3e pds 743 ; 7/11 4e pds : 2132... Pourvu que ça dure...

Novembre, le 16 : première écho. 3mm qui clignotent. Il est là...

Novembre, le 23 : deuxième écho : 11mm et un coeur qui bat la chamade. ToudoumToudoum. On voit un 2e petit sac mais qui a l'air arrêté

Décembre, le 10 : troisième écho : 8 SG, 28mm des petits bras et des petites jambes qui poussent. Et toujours ce ToudoumToudoum qui nous fait monter les larmes aux yeux. Le 2e petit sac est toujours là mais n'a pas bougé. 1,8mm sans activité cardiaque, restera sans doute là jusqu'à la fin...

Décembre, le 29 : écho des 12SA. Tout va bien. Un bébé en pleine forme et avec une clarté nucale rassurante. On continue le coeur en joie

Mars, le 9 : écho morpho du 5e mois. Tout va bien. Bébé à autant d'oeils, reins, doigts et tout ce qu'il faut où il faut. Il semblerait qu'il soit grand... On reste sur notre petit nuage...

16 juillet 2014 : Naissance du P'tit Lu. Merveilleux bébé qui nous comble chaque jour de bonheur.

***

Septembre 2014 : Retour aux affaires ! On va chercher les 3 p'tits congelés qui nous attendent à Paris depuis la fiv d'octobre 2011. Début du traitement 21 septembre 2014. Pds négative le 13 octobre

Novembre 2014 : dernier tec des p'tits parigots. Transfert le 28/11 d'un joli p'tit J3. Pds le 8/12, jour de la fête des Lumières et de l'immaculée conception !...

 

Catégories