7 décembre 2011 3 07 /12 /décembre /2011 13:22

Vrac de 10 jours

Je cours, je cours…

Ça fait un bail que je n’ai rien laissé ici… Pas que ça n’aille pas, mais plutôt que je cours un peu trop…

 

Départ de Paris lundi 28 novembre. Pas pu empêcher quelques larmes en bouclant ma valise… seulement pris tous mes vêtements d’hiver, mes chaussures et mes déco de Noël

 

Visites médicales #2 et #3. Je flippais de me prendre des remarques quant au fait d’arriver en poste enceinte. Que nenni. Les deux médecins ont été très contentes pour moi. « Ne vous inquiétez pas Madame, ils le prendront très bien… »

 

L’annonce à new chef et à l’équipe. Toujours rien dit. J’espère qu’ils le prendront bien… J’ai décidé d’attendre l’écho de samedi, au moins. Voire peut-être la rentrée de janvier. Je verrai…

Jeudi 1er et vendredi 2 : deux premier jours de boulot. Équipe très sympa. 8 filles ! Ça papote, ça rigole, mais ça travaille.

 

Emménagement prévu le dimanche 18 après-midi et je suis très impatiente. Beaucoup de transport : 2h25/trajet depuis chez mes parents ; 1h10 de chez ma sœur… ça me fatigue. Départ le matin entre et 6h45 et 7h30 ; retour le soir entre 19h30 et 20h30… Je ne suis pas habituée à ça… vivement que j’ai mon chez moi. Ce sera le camping puisque le vrai déménagement 'naura lieu que fin janvier. Et Chewi ne déménagera qu'à ce moment-là. Il devrait cependant avoir un peu moins de trvaail en janvier et pourra passer 3 ou 4 jours pa semaine avec moi dans notre camping du 2e arrondissement lyonnais. et ce sera bien parce qu'il me menque le bougre même si on s'appelle tous les jours ! 

 

Et Bibouille dans tout ça ??? J’espère qu’il est toujours là… Plus vraiment de signes… Seins très légèrement douloureux et un peu plus gros que d’habitude mais rien de bien flagrant. Quelques crampes au niveau de l’utérus de temps en temps qui me rassurent.

 

Week-end à Paris. Pas vu Chewi depuis 10 jours maintenant et ça commence à faire long. Echo bonus samedi matin puisque lors de la 2e il y a deux semaines la sage femme avait vu un 2e petit sac et qu’elle avait conseillé de faire vérifier… J’espère que tout ira bien et que Bibouille aura grandi et aura tout ce qu’on attend de lui à bientôt 8 semaines… (Rôh purée, 8 semaines !!!)

 

Inscription maternité faire ce matin. Arrachée aux les sentiments car il n’y avait plus de place me disait la dame… Quand j’ai appelé le 25 c’était trop tôt « rappelez dans 10 jours » et hier c’était trop tard... Ah non alors ! J’avais enfin choisi une mater’ et j’aurais été trop déçue… Mais j’ai joué la fiv, le déménagement, le nouveau boulot et c’est bon !... Ouf ! une mater’ à 10 minutes à pied de la maison et qui a l’air vraiment bien de tout ce que j’ai lu. Message en plus ce matin à une sage femme qu’on m’a conseillée sur un forum… On dirait que ça prend forme…

Vivement samedi que je retrouve mon Chewi et qu’on aille ensemble à l’écho. Et pourvu que je n’ai pas à annuler tous ces beaux rendez-vous…

 

 

Je relis pas. Suis au boulot (!!)

Merci de votre indulgence...

Repost 0
31 octobre 2011 1 31 /10 /octobre /2011 12:58

Pds faite au saut du train à 11h30 vers la part dieu. Résultats pas avant 18h... L'après midi va être longue... En plus on visite un appart' à 18h30. Quel que soit le résultat on aura peu de temps pour digérer la nouvelle. Repsserai vers 20h.

Repost 0
30 octobre 2011 7 30 /10 /octobre /2011 09:49

klimt.jpg

 

Je nous souhaite à toutes de connaître un jour prochain, très vite, ce doux bonheur de tenir notre enfant endormi au creux dans nos bras...

 

 

 

 

 

 

 

Et non, pas de résultat, Chewi veut absolument qu'on attende lundi matin pour faire la pds...

Repost 0
29 octobre 2011 6 29 /10 /octobre /2011 10:36

Je programme aujourd'hui samedi les 2 derniers articles de ce compte à rebours de Fvi2bis...

 

Dans une heure on monte dans le train pour rejoindre ma famille et célébrer deux anniversaires :

les 2 ans de ma nièce et les 40 ans de son papa.

 

La mignonne est venue s'installer dans le ventre de sa maman après seulement 3 cycles d'essai. J'en ai énormément souffert sur le coup. Son premier Noël a été un enfer pour moi, qui vivait mes troisièmes fêtes de fin d'année le ventre vide avec cet espoir inassouvi et criant chevillé en moi... Mais puisque je fais ce compte à rebours pour éviter les couineries, je dirai seulement qu'elle est une des plus jolies petites filles jamais vues sur terre (en toute objectivité!). Et qu'elle me reconnait enfin... et c'était pas facile au début, la distance n'aidant pas...

 

Son papa, mon beauf bof, n'en voulait pas de cette petite chou. La grossesse de ma sœur a été un enfer et les premiers mois de vie de la demoiselle ne se sont pas tellement mieux passés... ça va beaucoup mieux maintenant. Ils ont quand frisé la correctionnelle quand cet été ma sœur voulait faire un petit frère ou petite sœur et qu'elle s'est vu opposer un véto ferme de Monsieur. « La petite leur coûte déjà trop cher, en plus il y a encore tellement de travaux dans la maison et il n'est pas sur terre pour se reproduire... » Bref. Ma sœur lui a posé un ultimatum. Ils prennent un an pour faire ces foutus travaux et dans un an, soit le 2e sera en route soit cette maison sera tellement parfaite qu'ils pourront la vendre. Ils n'en auront plus besoin, puisque la séparation sera au bout du chemin....

Je suis triste pour elle qu'elle vive tout ça. Et j'espère qu'elle est toujours sincèrement amoureuse de lui (et au moins un peu) heureuse...

 

Je me réjouis en tout cas de ce week-end en famille. Le dernier pour lequel j'aurai à prendre le train. Et peut-être le dernier le ventre vide (ou en tout cas sans le savoir...)

aujourd'hui samedi les 2 derniers articles de ce comtpe àre bours de Fvi2bis...

Repost 0
28 octobre 2011 5 28 /10 /octobre /2011 14:46

J'ai cherché, creusé ma petite cervelle pour trouvé 3 quoi...

3 ça m'a tout de suite fait pensé à 3 ans de PMA (+7 mois), mais comme j'avais dit "fi des jérémiades et autres pleunicheries" dans ce compte à rebours, je vois mal comment retracer 3 ans et 7 mois de PMA sans pleurnicher...

 

Ce sera donc 3 grands-mères... (article sans photo car comme je travaille ce soir j'écris depuis le boulot pour poster quand même le n° 3 dans les temps) Oui oui, je vous l'accorde, je fais preuve d'une abnégation sans faille face à la pocntualité que je dois à ce blog ! Je préfère mettre mon travail entre parenthèse pour ne pas faire attendre les quelques fidèles (s'il y en a) qui attendraient avec impatience ce n°3 !!...

 

3 grands-mères donc...

En fait je n'ai pas vraiment trois grands-mère. J'ai une mamie (GM maternelle), une mémé (GM paternelle) et une nounou (pas une grand-mère mais c'est tout comme). Elles se connaissent toutes les trois et s'apprécient beaucoup. Et moi je les aime d'amour. Elles me manquent et c'est en partie pour les voir plus que je souhaitais revenir en Rhône Alpes.

 

Mamie a 94 ans passés. Depuis le décès de mon grand-père en juillet 2007 elle a beaucoup beaucoup baissé. Elle a encore toute sa tête et est même plutôt vive d'esprit. Mais elle passe son temps à répéter qu'elle serait mieux dans sa tombe aux côtés de Papy (le René de la semaine dernière), qu'elle s'ennuie, qu'elle ne sert plus à rien, qu'elle a mal ici, ici et là. Et aussi là d’ailleurs... Malgré tout, elle est toujours là, gaga de son arrière petite fille qu'elle nous réclamait à corps et à cris depuis que ma sœur et moi avons un âge décent pour avoir un enfant (18 ans quoi!) !...(et que j'aurais tellement tellement aimé lui donner en premier...). Alors elle s'accroche parce qu'elle sait qu'on va se marier bientôt, en tout cas un jour ou l'autre, et elle veut me voir enceinte. Et moi je veux qu'elle me voit comme ça, qu'elle tienne aussi notre petit bout dans ses bras qui m'ont bercée tant de fois... Avec elle, comme Papy, je sens bien qu'il y a un petit quelque chose de différent. Et elle est tellement contente que je vienne habiter plus près...

D'elle, je pense que j'ai hérité les yeux et une certaine joie de vivre. Jeune elle paraissait vraiment être le chef de la bande à organiser les balades en vélo jusqu'au lac (en voiture il faut au moins 50 minutes, je n'ose imaginer en vélo), les sorties au ski (sans les tire-fesses et autres télé-sièges mais avec les peaux de phoque...), et au bal « qu'est ce qu'on riait »... J'aime ses yeux qui reprennent vie et audace quand elle me raconte tout ça...

 

Mémé c'est la vraie mémé gâteau des livres, un peu moins maintenant, à 80 ans passés. Mais elle a dû cuisiner des centaines de gâteaux pour ses 9 petits enfants et pour ses 10 arrières petits-enfants... Quand j'étais ado, je la trouvais belle, si belle. Je lui disais toujours qu'elle ressemblait à Michèle Morgan. Et c'était vrai, je n'en démords toujours pas aujourd'hui. Je crois que Mémé n'a pas eu une jeunesse très heureuse jusqu'à ce qu'elle rencontre mon grand-père. Elle est assez pudique sur son histoire mais la dernière fois que j'étais chez elle elle a commencé à évoquer son histoire, juste en disant « elles n'ont pas été faciles les années avant que je rencontre Pépé »... et derrière ses mots, j'ai senti tellement de douleurs, de regrets... Je sais que sa maman, mon arrière grand-mère, s'était séparé de son papa quand elle était petite, laissant un frère d'un premier marige derrière elle, et elle-même a eu une première vie avant de rencontrer pépé avec un homme peu recommandable qui a fini en prison, la laissant seule avec une petite fille... Alors oui, j'imagine que sa jeunesse n'a pas dû être tout rose... Je n'ai pas osé la questionner mais je me suis promis de le faire bientôt...

D'elle, je pense avoir pris une façon sincère d'écouter les gens et les hanches larges (et ça c'est sans aucun doute!)

 

Nounou est espagnole, elle arrivée en France au début des années 60. Elle a commencé à me garder alors que je n'avais que 5 mois... Ma mère avait tout de suite aimé l'atmosphère de cette maison, les 3 grands enfants (ses 2 garçons avaient je crois 17 et 14 ans et sa fille 11), le couple uni qu'elle formait avec Tonton (le p'tit nom que je donnais à son mari) et leurr accent ! Malheureusement le destin a très lourdement touché Nounou. Alors que j'avais à peine 4 ans, son mari a été emporté par une avalanche alors qu'il revenait d'un chantier en montagne. 51 ans il avait... et elle aussi d'ailleurs... Et 3 ans, après c'est sa fille qui était fauchée en moto. Elle avait 18 ans... Je ne me souviens pas trop de « Tonton » quoique des sensations très précises me restent en mémoire. L'odeur du bois (il était charpentier) qu'il portait sur lui quand il rentrait du travail, mélangée à celle du tabac à rouler, la sensation de sa chemise de travail (genre chemise de bûcheron à gros carreaux rouges et noirs) sur mes grosses joues (voir ma photo du n°5). Et aussi son rire, l'affection qu'il me portait et le souvenir de la façon dont je l'escaladais pour aller chercher les tubes de smarties qu'il ne manquait pas de me rapporter tous les soirs... (les grosses joues!)... De Babeth, c'est nos jeux sans fin les mercredis après-midi (alors qu'elle était ado et que j'avais 5 ou 6 ans!), le sorties avec ses copines en bas dans le parc où elle était tellement fière de m'emmener... Ma nounou a évidemment terriblement souffert, et souffre toujours mais elle a une telle force de vie, un tel amour de la vie. Elle aime rire, voir des gens...Elle a eu 80 ans en juin dernier. Elle a organisé une grande fête pour son anniversaire et le cadeau de toute notre famille (parce qu'elle fait véritablement partie de la famille, pas une fête, un anniversaire sans qu'elle ne soit là) s'était cotisé pour lui offrir de venir passer 4 jours à Paris, chez moi. C'était mon idée et je n'étais pas sûre qu'elle s'en sente capable parce qu'elle est très fatiguée physiquement, elle peut difficilement bouger ses 2 bras et a mal aux jambes... Mais elle n'a pas réfléchi et a accepté d'emblée. Elle adore Paris, n'y est venue qu'un fois il y a des années et voulait absolument aller à Montmartre. Et venir chez moi bien sûr !... Alors on a fait tout ce qu'elle voulait et c'était un week-end tellement émouvant. J'aime qu'elle continue à m'appeler Titine et à me prendre la main pour traverser la route !

D'elle, je pense avoir appris une certaine force face à l'adversité et quelques mots d'espagnol (que je parlais bien quand j'étais toute petite puisqu'ils le parlaient à la maison). Aujourd’hui, n'ayant pas pu « prendre espagnol » en 2e langue au collège, je ne le parle pas du tout, mais par contre je comprends à peu près tout ce qui se dit quand des espagnols parlent à côté de moi...

 

 

Voilà un bien long article pour aujourd'hui. Mais j'avais envie de rendre hommage à mes trois bonnes fées. Elles m'ont manqué toutes ces années à Paris. Et je sais que je leur ai manqué aussi. Elles attendent aussi fort que moi, peut-être même plus, la venue de ce petit bout qui viendra un jour enfin se nicher au creux de moi. Et je serai alors tellement heureuse de le leur dire, et de les voir tenir dans leurs bras ce petit être tant attendu, là où moi, il y a 35 ans j'étais aussi confortablement choyée...

Repost 0
27 octobre 2011 4 27 /10 /octobre /2011 19:00

Il me reste exactement un mois à Paris.

Mon contrat se terminera le 30 novembre et je prendrai mon nouveau poste le 1er décembre, sachant que j'ai quelques jours de congés à poser ça et là (7 en tout, c'est donc ma dernière semaine de 5 jours !!)

Il y a sans doute plus de 4 trucs que je voudrais faire avant de partir, mais celles-là vraiment de vraiment je voudrais...

 

Monter tout en haut de la tour Eiffel

DSCN1650.JPG    P1050144.JPG

 

J'adore la Tour Eiffel. Je pense que c'est un vrai truc de provinciale montée à la capitale. Mais j'adore quand même ! Me balader en dessous (même si j'aime pas trop le quartier), l'apercevoir de loin au détour d'une rue alors que je m'y attendais pas, la voir clignoter de 1000 feux toutes les heures piles (et payer un bras pour ça dans mes impots locaux)... Mais je ne suis jamais montée dessus ! A part lors d'un voyage scolaire en CM2, et on n'était allés qu'au 1er étage...

Alors j'ai décidé d'essayer d'y aller.

2 problèmes : 1. il y a des queues infernales (mais il doit bien y avoir une possiblité de réservation sur internet) 2. Chewi a un vrai vertige et en plus il ne comprend pas mon amour pour ce monument... Je risque bien d'y aller toute seule...

 

 

Manger un plateau de fruits de mer gigantesque (et hors de prix) dans une vraie brasserie parisienne, chère et chic

brasserie.jpg   fruits-de-mer.jpg 

(ces photos en sont pas de moi!)

On ne l'a encore jamais fait et on adore les fruits de mer tous les deux. Si....... (vous savez quoi) je ne pourrais pas mais je trouverai d'autres occasions ailleurs, mais si malheureusement...... (vous savez quoi aussi) alors je me vengerai sur les huitres, tourteaux et autres homards. Et tant pis si j'y laisse l'équivalent de 2 billets de train Lyon-Paris !

 

 

Assister à une représentation à l'opéra Garnier

opera.jpg  opera2.jpg  opera3.jpg Je n'y suis jamais jamais allée... Là encore c'est sans doute au dessus de nos moyens et on n'est jamais allés à l'opéra ensemble (très très peu toute seule d'ailleurs et jamais à Paris)  mais je vais guetter.

 

Faire une énorme fête avec tous nos amis avant de partir.

Double question : quand? et seront-ils tous là?

Mais s'il y a un seul truc de sûr parmi ces 4 c'est bien celui-là!...

(Je ne mets pas de photo, suis pas sûre que mes potes soient d'accord ! )

Repost 0
26 octobre 2011 3 26 /10 /octobre /2011 19:50

Tous les soirs je retrouve avec plaisir mon home sweet home.

Alors je vous en fais partager de petits bouts,

ceux qui font que j'aime être à ma maison et que je deviens de plus en plus casanière (à bon c'est aussi l'âge???)

ceux qui font que c'est chez moi et chez personne d'autre.

 

 

Posée sur le néon de la salle de bains, la photo de moi à 2 ans "sur le trône"

DSCN3132

 

 

Sur la porte d'entrée, la petite coccinnelle avec nos 2 noms écrits dessus. Je crois qu'elle était avec des oeufs de Päques offerts par ma grand-mère il y a quelques années. Plutôt qu'une étiquette moche avec notre nom, c'est une coccinnelle souriante qui nous accueille tous les jours. (et nous porte chance?)

DSCN3138.JPG

 

 

Mon tableau Sandra 70's. Premier cadeau de Chewi en janvier 2005. Je l'avais repéré dans un bar où on avait l'habitude de passer de loooongues soirées. Il était carrément hors budget pour moi à l'époque. Deux jours plus tard, Chewi rentre très en retard du boulot et avec une haleine de bière. Je râle en disant que je l'attendais et qu'il aurait pu me prévenir. Viens plutôt voir dans le salon, m'avait-il répondu.....

DSCN3142.JPG

 

 

 

Mes petites libellules au dessus de notre lit (et aussi la guirlande de loupiotes). Mon chat essayait de les attrapper au début !! (je ne vous ai jamais parlé de ma Bridget, tiens ! J'y remédierai un de ces jours)

DSCN3135.JPG

 

 

Et mon canapé. Avec mon Chewi dessus qui lit son canard c'est encore mieux !... J'ai dû y passer plus de la moitié de mon temps la semaine dernière, y compris des nuits, lors de mes insomnies pour ne pas gêner Chewi, qui lui ne connait pas ça, les insomnies...

DSCN3139.JPG

 

 

 

 

 

PS : Le dicton du jour, inventé alors que je motivais mon utérus à porter mon enfant et les embryschtroumpfs à se départager et à élire un seul winneur : Only one Kenobi !

C'est pas tant les jumeaux eux-mêmes qui me font flipper, mais la perspective du congé mat' à rallonge et surtout la perspective de devoir annoncer ça à mes nouveaux chefs (parce que la perspective du congé à rallonge dans mon job actuel m'aurait beaucoup beaucoup plu...)...

Mais si y'en a deux, j'assumerai hein. Et je serai super stressée heureuse !

Repost 0
25 octobre 2011 2 25 /10 /octobre /2011 20:44

Photos prises ça et là...

Des bouts de voyage,

     des bouts de bonheur,

          des bouts de vie...

 

amsterdam.JPG

Amsterdam, pas de vélo pour nous mais de la marche, de la marche et encore de la marche...

barcelone.JPG

Barcelone. Je suis tombée dingue du travail de Gaudi

berlin.JPG

Berlin. LE mur

france-pays-basque.JPG

France / Pays Basque. Depuis le jardin de Jojo (qui est Jojo?)

Jamaique-020.JPG

Jamaïque. C'était la vue depuis la terrasse du petit dej'. Celle qui me fait du bien. Celle avec laquelle je m'endors lors des anesthésies.Et je me réveille en parlant de notre voyage aux infirmières !

NY3.jpg

New York, pont de Brooklyn. On rêve d'y retourner mais tellement d'autres villes et pays nous attendent...

 

 

Aucune photo d'Irlande et pourtant j'en ai des centaines... Mais l'Irlande, c'est pas des voyages, c'est la maison !... Cette ile magnifique mériterait 5 articles pour elle toute seule...

 

 

 

PS : point de jérémiades mais quelques rapides nouvelles.

> Départ négocié sans aucune difficulté pour le 30 novembre. 7 jours de congés encore à poser. De quoi m'installer tranquilement dans ma nouvelle vie. (nouvelle à quel point ? La question reste en suspend...)

> Eu ma future nouvelle chef au téléphone. Charmante et très drôle. 15 minutes de conversation dont seulement 3 minutes de boulot. Le reste : où habiter à Lyon, où y manger etc etc... On va bien s'entendre je crois !...

Repost 0
24 octobre 2011 1 24 /10 /octobre /2011 16:04

Coup de blues

Hier soir j'ai eu un gros coup de blues.. Toujours à cause de la confrontation du nouveau job et de la fiv, ou plutôt du résultat positif de la fiv si j'ai cette chance...

 

Plus de trois ans et demi qu'on attend et qu'on se bat, et je n'arrive pas à me réjouir de l'idée d'un éventuel positif... C'est le stress total même.

Dimanche soir Chewi a eu droit à la grande scène de l'acte III et une copine dont le mail passait par là aussi du coup...

Ça donne ça à peu près, une question en amenant une autre :

Mais pourquoi ai-je répondu à cette annonce ?

Mais pourquoi ai-je continué le traitement quand j'ai su que j'avais le poste ?

Mais pourquoi ai-je fait le transfert au lieu de faire congeler tous les embryons en attendant que la situation soit stabilisée ?

Mais comment on va faire si je suis enceinte ?

Mais comment on va faire si c'est des jumeaux et que je dois partir en congé mat' mi-avril (oui j'ai eu la bonne idée de regarder ça!) ?

Je vais même pas pouvoir me réjouir de cette grossesse que j'ai attendu si longtemps...

Et si ça rate ce sera à cause de ce stress causé par tout ça alors que je savais que ce serait la galère !?

Mais alors pourquoi ai-je répondu à cette annonce ?

Comme ça en boucle pendant des heures, avec les larmes et tout et tout hein, sinon c'est pas drôle...

 

L’annonce à mes futurs chefs de cette (hypothétique) grossesse, cette radio à passer (dangereuse ou non?), mon départ à négocier (mon chef actuel me parlait d'un départ début janvier et ma future chef m'attend pour le 20 novembre... je vise de mon côté le 1er décembre), la nouvelle vie à organiser me paraissent comme autant de montagnes insurmontables et me font parfois penser qu'un résultat négatif serait peut-être préférable... Mais les mauvaises pensées ne durent jamais longtemps et heureusement...

 

Car bien sûr JE SAIS pourquoi j'ai répondu à l'annonce, pourquoi j'ai continué le traitement et pourquoi j'ai accueilli mes deux embryons avec joie...

Et l'impression que l'hyperstim' reprend du poil de la bête, la sensation que mes seins deviennent douloureux sur les côtés avec des sortes de petits boutons différents de ceux de d'habitude autour des téton (Montgoméry es-tu là?) et que je ressens de plus en plus de piques dans le bas du ventre me rappellent que cet espoir est chevillé en moi, que ces mois de désespoir, de souffrance, d'attente et d'espoir sont passés par là, et que quand il est temps, il est temps, et c'est pas trop tôt bon sang de bois !

 

Alors j'ai pris une décision : Fi de jérémiades et de pseudo symptômes (car on sait bien ce qu'ils valent...) sur ce blog. Je les garde pour moi (et un peu pour Chewi aussi!)

Je vais repartir su un compte à rebours comme je l'avais fait pour le tec en mars dernier. Je ferai ma prise de sang dans une semaine pile, lundi prochain, et je vais essayer de lutter contre le test pipi samedi, jour du test prévu par l'ours (pas envie de gâcher mon week-end en famille ou au contraire d'avoir à retenir cette nouvelle). Ce sera donc dans 7 jours exactement. J'espère trouver 7 thèmes différents pour tenir jusque là...et les chercher détournera un peu mon attention de mes soucis de petite fille gâtée (1 fiv + 1 nouveau job c'est être gâtée, je m'en rends compte)

 

Et pour commencer, ce sera 7 bouquets du mardi :

 

Chewi ne travaille pas le mardi, et le mardi sur le boulevard en bas de chez nous c'est jour de marché. Alors tous les mardis, Chewi fait le marché et m'achète un bouquet de fleurs. Oui oui tous les mardis... Et quand les fleurs de la semaine précédente sont encore belles (ce qui arrive souvent) je fais 2 bouquets en un, jusqu'au suivant...

Il est pas chou, cet homme-là ?..

 

DSCN2430-copie-1.JPG  DSCN2446.JPG

petit amarylis deviendra grand ...

 

DSCN2580.JPG  IMAG0203.jpg

roses et l'apéro qui va bien...                                 Lys et frésias

 

IMAG0262.jpg  IMAG0089.jpg

Lys sous une création de ma tata Jacotte         énorme bouquet de roses

IMAG0224.jpg  DSCN3121.JPG

petites roses fushias en bouton                                        lys roses

et 3 rescapées de la semaine précédente

Repost 0
24 octobre 2011 1 24 /10 /octobre /2011 14:23

De retour au boulot, ce matin, j'ai (presque) bien travaillé mais disons que là je fais une petite pause...

 

Je me pose 1000 questions par rapport à cette radio des poumons que la ville de XXX me demande de passer pour intégrer mon poste !

J'ai entendu dire que passer une radio n'est pas conseillé quand on enceinte, alors je me renseigne.

Bon ok je ne le suis pas encore enceinte, ou pas vraiment, ou pas du tout... Mais je me renseigne quand même et voici ce que je viens de trouver sur un forum qui remonte à quelques années...

ça vaut de l'or :

"Bonjour, je viens de tomber sur votre message et ma femme a eu le meme probleme. Elle etait en sainte d'une semaine lorsqu'elle a passé une radiographie. Notre medecin nous a dit qu'il ne fallait pas s'inquieter. Elle est en sainte de 9 semaine maintenant. "

Il recommence 2 fois !! On a retrouvé la vierge Marie !!!

L'immaculée conception n'est pas une invention !....

 

Sur ce, je retourne à mes dossiers.

 

 

Et je suis infiniment triste pour Fabienne...

Repost 0

Présentation

  • : C'est par ici bibouille, on t'attend !
  • C'est par ici bibouille, on t'attend !
  • : 38 ans. Amoureuse de mon Chewi irlandais depuis décembre 2004. On attend notre bibouille franco-irlandais depuis avril 2008...
  • Contact

Collectif B-AMP

Infertiles de tous les pays, unissez-vous ! Venez partager vos doutes et vos infos, vos questions et vos coups de gueule ici : http://collectifbamp.wordpress.com/

Notre parcours en (presque) bref

2004

Décembre : 1er bisou et le reste...

2008

Avril : arrêt contracpetion

2009

Juillet : Toujours rien... 1ers contrôles pour moi : tout est ok

Août : 1er spermo : zozos feinéants mais réagissent bien à la prépa. En route pour les inséminations

19 septembre: IAC1 négative

Octobre - décembre : suivi urologue de Chewi.Traitement antibio béton

2010

Février : Le traitement n'a servi à rien. L'urologue préconise d'arrêter les inséminations et de passer direct en FIV

Février : Madame Gynéco  dit ok pour la FIV et nous envoie en PMA mais on continue les IAC avec elle en attendant le lancement car vu les délais et les nombreux rdv à caler pour elle rien ne se passera avant septembre voire octobre...

3 mars : 1er rdv DocFiv. Faut attendre les résultats du LaboFiv pour démarrer

Mars : IAC2 négative

27 avril : Rdv LaboPma : spermo médiocre mais ils pensent qu'il faut continuer les iac avant la fiv ça devrait marcher comme ça... -> annulation rdv DocFiv de mai

Mai : IAC 3 négative

15 juin : IAC4 négative. Résultats spermo de pire en pire, on retourne voir DocFiv

23 juin : 2e rdv DocFiv. test de pénétration (!) à faire par Chewi le 8 juillet.

4 août : 3e rdv DocFiv. on est sur la planning de décembre pour FIV ICSI à confirmer par le LaboFiv

Septembre : rdv LaboFiv qui confirme l'ICSI mais redemande encore un spermogramme...

Octobre - novembre : derniers rdv. On y va!

Novembre - décembre : FIV1 échec, ponction de 8 ovocytes le 30 novembre, transferts de 2 beaux embryons le 2 décembre, pds négative le 13 décembre. 

2011

Mars : TEC : 2 embryons transférés. pds négative le 16 mars. Fin de l'épisode Fiv1

Juin : FIV2 interrompue après 8 jours de stim' mauvaise réponse au traitement 4 tout petits follicules et 2 gros kystes. C'est le drame...

Octobre-Novembre : Fiv2 bis : pilule du 7 au 21/09 ; début déca le 25/09 ; début gonal le 5/10 (112,5µi puis 75); 1er contrôle le 9/10 une vingtaine de follicules de 21mm à tout petit ; 17/10 ponction de 11 ovocytes ; 19/10 transfert de 2 embryons ; 31/10 PDS POSITIVE POUR LA 1ère FOIS à 171 ; 2/11 2e pds : 369 ; 4/11 3e pds 743 ; 7/11 4e pds : 2132... Pourvu que ça dure...

Novembre, le 16 : première écho. 3mm qui clignotent. Il est là...

Novembre, le 23 : deuxième écho : 11mm et un coeur qui bat la chamade. ToudoumToudoum. On voit un 2e petit sac mais qui a l'air arrêté

Décembre, le 10 : troisième écho : 8 SG, 28mm des petits bras et des petites jambes qui poussent. Et toujours ce ToudoumToudoum qui nous fait monter les larmes aux yeux. Le 2e petit sac est toujours là mais n'a pas bougé. 1,8mm sans activité cardiaque, restera sans doute là jusqu'à la fin...

Décembre, le 29 : écho des 12SA. Tout va bien. Un bébé en pleine forme et avec une clarté nucale rassurante. On continue le coeur en joie

Mars, le 9 : écho morpho du 5e mois. Tout va bien. Bébé à autant d'oeils, reins, doigts et tout ce qu'il faut où il faut. Il semblerait qu'il soit grand... On reste sur notre petit nuage...

16 juillet 2014 : Naissance du P'tit Lu. Merveilleux bébé qui nous comble chaque jour de bonheur.

***

Septembre 2014 : Retour aux affaires ! On va chercher les 3 p'tits congelés qui nous attendent à Paris depuis la fiv d'octobre 2011. Début du traitement 21 septembre 2014. Pds négative le 13 octobre

Novembre 2014 : dernier tec des p'tits parigots. Transfert le 28/11 d'un joli p'tit J3. Pds le 8/12, jour de la fête des Lumières et de l'immaculée conception !...

 

Catégories