24 avril 2014 4 24 /04 /avril /2014 15:12

C'est la meilleure... Maintenant, sur over-blog si tu ne publies pas pendant 45 jours, ils te mettent de la pub d'office. Non mais je rêve...

Bref.

Voilà, OB, t'es content? Y'a un article... Maintenant vire-moi cette pub de m...

[bon ok je suis plus très présente mais j'organise un mariage (vive les faire-part DIY...), je prépare un concours (ça c'est l'alibi bidon parce qu'en vrai je passe bien un concours en novembre, mais je ne le révise pas, nuance de taille...) et j'élève et j'aime un Lulu plus beau et plus trop drôle de jour en jour... Alors 45 jours sans passer ici, c'est pas si étonnant...]

Repost 0
Published by Nell
commenter cet article
9 mars 2014 7 09 /03 /mars /2014 09:06

… et que tu te retrouves en larmes en pleine réunion Bamp !

 

J'ai la chance que mon parcours Pma n'ait duré "que" 3 ans 1/2.

J'ai le bonheur immense de serrer tous les jours mon p'tit Lu dans mes bras.

 

Et pourtant, alors que je prenais la parole lors de la réunion lyonnaise de Bamp !, pour dire à quel point il est important et urgent que le grand public soit conscient de ce par quoi passent les couples et que la PMA n'est pas, contrairement à ce que l’on entend encore trop souvent, une promenade de santé pour femmes carriéristes, je me suis surprise à sentir ma gorge se nouer, les larmes monter et à éclater en sanglots...

Pourtant j'ai l'habitude de parler en public, de défendre mes idées devant une assemblée… Mais là il n'était pas question de ça. Et justement...

Il n'était pas question de défendre mes idées puisqu'on était tous d'accord (oui tous car il y avait plusieurs messieurs), mais de dire à quel point il est urgent de faire prendre conscience "aux gens" de ce qu'est la pma, la souffrance, le stress, l'angoisse, la tristesse qu'elle provoque inévitablement chez les couples.

 

Inévitablement et irrémédiablement, on dirait.

Je pensais que cette douleur de la pma, cette tristesse, cette incompréhension, cette angoisse étaient non pas enfouies ni oubliées mais au moins apaisées et allégées et je sens bien qu'au quotidien elles le sont en effet. Mais dès qu'il est question de pma, et alors qu'on s'apprête à replonger très bientôt, je me rends compte que toutes ces émotions sont là, tout au bord, prêtes à ressurgir.

Je me suis sentie si bête alors que je me sens tellement chanceuse et que dans l'assemblée d'autres n'en sont pas là...

 

A vous qui étiez là et dont le parcours n’est pas encore terminé, je présente mes excuses pour ces larmes alors que vous, vous avez su les retenir.

Ces larmes ont coulé sur mon sort, un peu, bien sûr. Mais elles ont surtout coulé sur le vôtre. Régulièrement, quand je lis les blogs, je me demande mais pourquoi ? Pourquoi c’est si facile pour certains et si compliqué pour d’autres ? Pourquoi certains ont la chance malgré tout, grâce à la magie de la médecine, de bercer un jour leur bébé alors que d’autres ne l’auront jamais, cette chance ? Pourquoi pour certains couples l’enfant arrive à IAC3, ou FIV2bis (comme nous) ou FIV4TEC4 quand toutes les patiences, les larmes, les espoirs ont été balayés ?...

Pour tous ces pourquoi et pour toutes les réponses blessantes qu’on peut entendre, lire, voir ici ou là, Bamp ! existe et se bat pour nous. Alors nous aussi, battons nous avec Bamp !

Devenez ami(e)s de la cause, likez, et surtout ad-hé-rez ! Les DDB* ont expliqué que plus l'association aura d'adhérents, plus sa parole aura de poids. Et en plus vous aurez un super joli badge en signe de ralliement ! http://collectifbamp.wordpress.com

 

 

* Dames Du Bureau

 

Repost 0
Published by Nell
commenter cet article
18 février 2014 2 18 /02 /février /2014 12:38

15 mois après mon retour de couches

15 cycles sans la moindre contraception

...

 

Et le témoin de Chewi viendra seul au mariage. Nos bébés ont 5 semaines d’écart mais elle sera à 5 semaines d’accoucher du 2e… Ah ben moi aussi j'aurais bien aimé la robe-baleine-princesse…

 

Au printemps on se remet en selle. Première étape : s’inscrire dans un centre PMA à Lyon en commençant par discuter avec les copines pmettes à la rencontre Bamp ! du 8 mars à Lyon pour se faire une idée et sans doute prendre des rendez-vous dans les 3 ou 4 centres de l’agglo avant de replonger…

 

 

Edit : ah ben en fait ça faisait 18 mois. Et 19 depuis ce matin et en avance on dirait bien...

Repost 0
Published by Nell
commenter cet article
27 janvier 2014 1 27 /01 /janvier /2014 08:31

Une bampette parle aux bampettes

La rencontre Bamp ! lyonnaise est confirmée pour le samedi 8 mars.

Je répète, La rencontre Bamp ! lyonnaise est confirmée pour le samedi 8 mars.

 

 

Afin d'organiser la journée au mieux, et notamment réserver une salle adéquate, il faut s'inscrire auprès des DDB à cette adresse : collectifbamp@orange.fr en précisant si vous venez seul(e) ou en couple.

 

 

Je relaierai les infos au fur et à mesure, mais le mieux est encore d'aller directement à la source : http://collectifbamp.wordpress.com

 

à bientôt !

 

Lyonnaises, Lyonnais, à vos agendas !
Repost 0
Published by Nell
commenter cet article
19 janvier 2014 7 19 /01 /janvier /2014 21:19

Et j'en suis fière !...

Amies lyonnaises, si vous croisez ce joli badge Bamp ! épinglé sur ce non moins joli sac à main, c'est moi !!!

 

Il semblerait qu'une rencontre Bamp ! se profile en Rhône-Alpes un de ces quatre, si ça vous tente, vous qui passez par là, laissez un petit mot.

 

Et sinon, Bamp ! c'est par là : http://collectifbamp.wordpress.com/

 

(mais qu'elle est naze cette nouvelle version d'overblog... Tu peux plus mettre en forme tes photos ni les placer où tu veux... Tu peux pas créer de nouvelles catégories. Mais comment se sont-ils démerdés pour créer une nouvelle version plus nulle que la précédente??? Ils veulent qu'on se casse c'est ça?!)

J'en suis !
J'en suis !
Repost 0
Published by Nell
commenter cet article
9 janvier 2014 4 09 /01 /janvier /2014 11:47

En 2014, je me marierai.

En 2014 je stabiliserai mon poids dès que j’aurai atteint mon objectif de -13kg (fin janvier). J’irai au bout de la stab’ et je serai adhérente or. Voui voui !

En 2014, j’arriverai avant 8h40 au bureau. J’ai beau essayer 8h30 j’arrive pas… Commençons par 8h37 demain ?

En 2014, j’aurai un deuxième bébé… (et la marmotte etc…) (et pourquoi pas merde !)

En 2014, je déménagerai ailleurs que dans une grande ville. Y’en a marre des grandes villes. Paris, Lyon… Objectif 30 000 habitants max !

En 2014, je serai plus présente sur mon blog et surtout sur ceux des copines pour les soutenir

En 2014, je ne procastinerai pas trop au boulot, mais un peu quand même (ça aide à avancer !..)

En 2014, je mettrai souvent du vernis sur mes ongles mais je ne le laisserai pas s’écailler et devenir moche

En 2014, je ferai plus de sport. Je ne raterai pas mon cours de yoga sous des prétextes débiles et j’irai à la piscine entre midi et deux. Manque de bol le yoga c’est le jeudi soir et la piscine à côté du boulot n’est ouverte que le jeudi midi. MAIS, ce n’est pas une raison suffisante pour n’en faire qu’un. Tant pis je regrouperai TOUTES mes activités sportives le même jour. (à partir de la semaine prochaine, j’ai oublié mon sac de piscine ce matin !!!)

 

Bon je m'étais dit que je ne ferai pas de résolution en 2014, parce que c’est complètement has been et que je ne m’y tiens jamais ! Tant pis… On verra ce qu’il en restera en décembre !

Repost 0
Published by Nell
commenter cet article
27 décembre 2013 5 27 /12 /décembre /2013 20:11

Bizarre comme chaque Noël amène inévitablement à penser aux précédents, à faire le compte... Sans doute parce que ce bonheur que l'on vit, cette magie de Noël dans les yeux d'un tout petit a un goût si puissant, si extraordinaire alors qu'on avait désespéré de la vivre jamais...

 

 

Il y a eu mes Noël d'enfants, heureux, insouciants, entourés de toute ma famille au grand complet et (bien trop) couverts de cadeaux...

 

Il y a eu mes Noël d'ado, de jeune fille et de jeune femme toujours heureuse et insouciante, un peu moins couverte de cadeaux (c'est ça quand on croit plus au Père Noël...) mais toujours aussi entourée et si heureuse de l'être. J'aime les fêtes de famille et Noël tient une place particulière même si je préfère les fêtes qui s'improvisent à celles qui se ritualisent.

 

Et puis il y a eu les Noël de plus en plus aigris des années d'essai sans bébé...

2008. 9 mois d'essai (!) on pensait en se jetant avec bonheur dans les essais qu'à Noël on aurait au moins une bonne nouvelle à annoncer, si ce n'était un bébé à présenter... Et puis non... On se dit que c'est un peu plus long que prévu. On patiente... En février 2009, un matin aux aurores, coup de fil de ma sœur et coup de massue matinal : elle est enceinte. Elle m'avait dit pendant le réveillon qu'elle arrêtait la pilule... Aïe...

2009. ma nièce a 2 mois. Moi j'ai plus d'un an et demi d'essai dernière moi, une iac négative, un traitement antibio béton mais pour rien pour Chewi et beaucoup de difficulté à retenir mes larmes cette année-là...

2010.Pour la première fois Chewi reste en France pour Noël. La première fiv a eu lieu mi-novembre, on se sentait pas (surtout moi) d'affronter un troisième Noël le ventre vide en cas de négatif et on avait envie de le passer ensemble en cas de positif... et le 13 décembre un 0 très moche et très vilain apparait sur la feuille du labo. 10 jours après c'est Noël, ma nièce a un peu plus d'1 an, elle est super jolie et rigolote et mon champagne a un goût trop salé...

 

Et puis.....la chance se décide enfin à sourire... Et les Noël retrouve la légèreté d'avant. Avant la découverte du gouffre qu'est l'infertilité.

En 2011, je suis enceinte de 2 mois 1/2, je fais "mes annonces", beaucoup d'émotions et larmes, encore, mais si différentes, si douces... En 2012, le p'tit Lu a 5 mois, il est beau et ne comprend pas tout ce qui se passe mais sourit à qui veut bien recevoir ses sourires.

Et cette année, mon fils est beau à ne pas le quitter des yeux, il est drôle et espiègle. Il n'a toujours pas trop pigé le concept du cadeau à déballer mais est absolument fan de tous ses (bien trop) nombreux cadeaux... Un Noël comme avant, entourée de toute ma famille (mais malheureusement des absents qui nous ont manqué si fort) tout absolument accro à mon bébé, et des mots si touchants de ma tante me disant qu'elle me trouve resplendissante comme jamais elle ne m'avait vue auparavant. Mais que non c'est pas les cheveux courts qui me vont mieux que les longs ni les kilos perdus, c'est autre chose qui vient "du dedans"... Et ce quelque chose je sais ce que c'est, je le vois souvent dans les photos où je serre mon Lulu fort fort fort dans mes bras en le dévorant des yeux... C'est ce bonheur que j'ai réussi à attraper alors que je n'y croyais plus...

 

Comment dire à toutes celles qui n'y croit plus que oui peut-être ça n'arrivera jamais, on ne le sait pas à l'avance, mais que se battre et encaisser tous ces malheurs peuvent mener à ce bonheur incommensurable. Alors, ces trois derniers Noël je les ai effectivement savourés à leur très haute valeur, mais j'ai eu de très nombreuses pensées pour toutes celles qui attendent encore de redonner du gout à leurs Noël, J'ai allumé des petites bougies, pour éclairer vos chemins jusqu'à ce côté-ci, et j'espère si fort que chacune trouvera le sien jusqu'au goût resplendissant des Noël différents.

Repost 0
Published by Nell
commenter cet article
19 décembre 2013 4 19 /12 /décembre /2013 14:34

Ça file le temps dis donc ! Plus d’un mois et demi depuis le dernier article qui était d’ailleurs purement une page d’auto-promo à la gloire de ma personne et de mes kilos perdus. -11 à ce jour. Encore 1 ou 2 et j’en aurai fini de Madame Wet’, au moins pour la perte de poids. Restera la stabilisation sur le long terme et c’est pas la plus petit affaire de l’histoire !... surtout si on rajoute les fêtes de fin d’année, 1 réveillon de Noël, 1 repas de Noël, et une semaine en Irlande où on compte bien rattraper notre retard de sorties pour cause d’isolement social à Lyon…

 

 

Bref.

Tout va bien. Luke grandit aussi vite que les jours filent. Il a eu 17 mois avant-hier et il nous fait vraiment marrer. Maintenant il se rend compte de ce qui nous fait rire alors il en rajoute. Un vrai petit clown ! Le langage tarde un peu à arriver mais le fait qu’il ait deux langues à intégrer doit ralentir un peu le processus. Il dit toture (pour chaussures) et ‘core depuis plusieurs semaines, auxquels se sont rajoutés leurs pendants anglais shoe et ‘gain. Totettes est en train d’arriver et il nous semble qu’il répète de plus en plus les mots qu’on lui dit : laitière quand je lui montre et prononce celle de son pot de riz au lait (goûté et immédiatement approuvé pendant un épisode de gastro !), titchy quand on lui lit son livre des dinos qui veulent voler les caleçons des hommes des cavernes (on raconte vraiment n’importe quoi aux gosses !)

Donc côté Lulu, tout va bien, quelques épisodes viral (viraux?) type gastro ou rhume trachéo machin mais rien de trop méchant.

 

Côté boulot, décembre c’est toujours la folie. J’ai la tête dans le CUCS et j’en sors à peine (celles qui connaissent comprendront, les autres, savourez votre joie), mais tout va bien de ce côté-là itou.

 

Le gros gros morceau du moment qui nous occupe et va nous occuper jusqu’à fin juillet, c’est le grand M.

M. comme Mariage bien sûr (mais aussi comme Merdier, Millions de trucs à penser, de sous à dépenser…).

La salle est réservée depuis le mois de mai, mais c’est à peu près tout ce qu’on a fait…

Là on est sur la question du traiteur. Depuis septembre !! On avait contacté des traiteurs pour des formules tout compris du cocktail au dessert et les devis me font bondir. On avait porté notre choix sur l’un d’eux sans encore confirmer et depuis une semaine, j’étais de mauvaise humeur sans réussir à pointer ce qui n’allait pas (en dehors du cucs pré-cité s’entend) et j’ai trouvé : je ne peux pas envisager de mettre 7 000€ dans de la bouffe aussi bonne soit-elle, sachant en plus qu’elle finira dans les égouts 2 jours plus tard (ou avant pour ceux qui ont un transit rapide !). Du coup on a tout reposé sur la table et on a revu la formule de la soirée pour faire baisser le menu et le prix.

On va partir sur des formules plus « à la bonne franquette » qui nous correspondent mieux type grandes poêlées comme on voit parfois sur les marchés ou bestiaux à la broche et ce sera parfait. Les prix sont vraiment plus bas et l’idée me séduit beaucoup plus. On verra si on va au bout de cette idée…

 

J’ai mille et mille questions qui m’assaillent pour l’organisation du grand M et si peu de temps à y consacrer… surtout que je suis un peu seule pour y penser. Chaque fois que j’aborde le sujet avec Chewi il me dit que c’est pas le bon moment pour en parler. Alors je prémâche tout et lui présente juste les faits quand les options sont à peu près claires dans ma tête, un peu comme quand tu prémâches le boulot puis tu fais valider à ton boss… sauf que je consacre trop de temps à mon boss et pas assez au grand M.

 

Je me dis que ce blog passé de « pma actif » à moribond-laissé-en-friche-par-une-maman-débordée, va peut-être trouver une nouvelle orientation pour l’orga du grand M.

Je suis sûre que nombre d‘entre vous sont déjà passées par là et que vous serez très certainement de bons conseils.

Alors, ça vous dit, un "C’est par ici Bibouille" qui devient un "C’est par ici l'orga du grand M. finger in ze noze" ?!

 

Au menu des interrogations et de prochains futurs articles :

  • le DJ (pas encore choisi ni même étude-de-marché et faut qu’on se magne les fesses si on veut pas se retrouver avec un pote à Charly Oleg) (d'ailleurs si vous connaissez quelqu'un d'exceptionnel dans le 69 ou le 38, ça m'intéresse) (et pas cher!)
  • la cérémonie laïque que je veux absolument mais je sens bien que je vais être un peu seule pour l’imaginer et la mettre en œuvre (comme pour le reste)
  • le faire-part et la déco
  • et last but not least LA robe… que je veux pas chère, pas meringue, pas bustier et pas forcément longue…

 

Bref, y'a du boulot. 'Va p'têt plus trop rester en jachère ce blog !...

Qui est P'tit Lu qui est Charly ? (indice : c'est facile, pour l'un son nom est écrit sur l'image !)Qui est P'tit Lu qui est Charly ? (indice : c'est facile, pour l'un son nom est écrit sur l'image !)

Qui est P'tit Lu qui est Charly ? (indice : c'est facile, pour l'un son nom est écrit sur l'image !)

Repost 0
Published by Nell - dans le grand M.
commenter cet article
7 novembre 2013 4 07 /11 /novembre /2013 15:06

-8,5kg sur la balance après les kilos de pma puis ceux de grossesse (perdus assez vite dans les 6 mois après l’accouchement, ceux-là)

 

Une nouvelle coupe très courte après des cheveux très longs qui me faisaient une tête de Mona Lisa (moche quoi) (et beaucoup moins célèbre)

 

Une réunion de travail avec plein de partenaires dont un certain nombre pas vus depuis longtemps.

 

Des compliments, des remarques agréables.

Qu’est ce qu’elle te va bien ta nouvelle coupe !

T’as drôlement maigri, quelle ligne, t’es superbe…

 

Mon ego qui fait un pic de croissance. Et un reboostage dans les règles pour arriver à mon objectif.

Je ne suis pas au bout de ma perte. Encore 4 ou 5 kg pour et je serai au bout de mes efforts. Mais cette réunion m’a reboostée pour la dernière ligne droite et arriver à mon objectif de -12 ou 13 kg en février pour essayer et choisir LA robe…

Yeah !

En juillet je serai la plus belle pour aller m’marier-é-é-é, marier !!

(adaptation de Sylvie Vartan)

(Ben quoi vous aimez pas Sylvie Vartan ?!)

(vous l'avez dans la tête maintenant, hein ?!)

Repost 0
Published by Nell - dans le grand M.
commenter cet article
4 novembre 2013 1 04 /11 /novembre /2013 13:15

J’ai posé ici mes peurs et ça m’a fait du bien. Mais aujorud'hui j’ai aussi et surtout envie de dire à quel point tout va bien.

Parce que oui, ces peurs sont là, toujours dans un coin de ma tête, plus ou moins présentes selon les périodes (et sans aucun doute très présentes quand j’avais écrit le précédent article), mais ce ne sont pas elles qui règlent mon quotidien, bien au contraire.

 

A la lecture de vos si gentils commentaires, j’ai envie de vous dire que non ces pensées ne me pourrissent pas la vie, elles sont là, je les gère et les contient. et bien heureusement !

 

Au jour le jour, ce que je vis et savoure ce sont les éclats de rires de mon Lulu,

~ ses pitreries

~ ses prouesses

~ ses câlins en me serrant fort fort dans ses petits bras

~ ses baragouinages très expressifs, interrogatifs, véhéments, attentifs et attendrissants mais que l’on ne comprend pas du tout

~ son intelligence supérieure (ben oui, quoi ?) qui lui permet de comprendre tout ce qu’on lui dit en français ou en anglais « Vas chercher tes chaussures, viens dans la salle de bain te laver les mains, tu viens avec moi dans ta chambre ? » et toutoutoutou il file sur ses petits pieds en trottinant sans un instant d’hésitation

~ son amour des livres et comment il va en chercher un dans sa bibliothèque, nous l’apporte, s’installe sur nos genoux, écoute et anticipe l’histoire en faisant les bons gestes au bon moment, tourne les pages, puis va reposer son livre et en rapporte un autre

~ son amour pour les chansons et comment il fait les gestes et danse

~ son amour pour son livre de comptines françaises et anglaises qui -ô bonheur- combine livre et chansons et eeprmet de danser, faire les gestes et tourner els pages !

~ ses crises de colère et de frustration quand on lui interdit quelque chose pourtant hyper fun (jouer avec les prises, les assiettes du chat, les téléphones…)

~ son plaisir immense quand on se prépare pour sortir et comment il se rue sur la porte dès qu’on dit « Allez on met le manteau »

~ son sourire éclatant de bonheur quand j’arrive le soir à la crèche et sa course dans mes bras…

 

Tout ça et tout le reste…

Alors oui, j'ai peur, mais beaucoup moins que je ne suis heureuse.

Et c'est bien pour ça que j'ai peur !!

Repost 0
Published by Nell
commenter cet article

Présentation

  • : C'est par ici bibouille, on t'attend !
  • C'est par ici bibouille, on t'attend !
  • : 38 ans. Amoureuse de mon Chewi irlandais depuis décembre 2004. On attend notre bibouille franco-irlandais depuis avril 2008...
  • Contact

Collectif B-AMP

Infertiles de tous les pays, unissez-vous ! Venez partager vos doutes et vos infos, vos questions et vos coups de gueule ici : http://collectifbamp.wordpress.com/

Notre parcours en (presque) bref

2004

Décembre : 1er bisou et le reste...

2008

Avril : arrêt contracpetion

2009

Juillet : Toujours rien... 1ers contrôles pour moi : tout est ok

Août : 1er spermo : zozos feinéants mais réagissent bien à la prépa. En route pour les inséminations

19 septembre: IAC1 négative

Octobre - décembre : suivi urologue de Chewi.Traitement antibio béton

2010

Février : Le traitement n'a servi à rien. L'urologue préconise d'arrêter les inséminations et de passer direct en FIV

Février : Madame Gynéco  dit ok pour la FIV et nous envoie en PMA mais on continue les IAC avec elle en attendant le lancement car vu les délais et les nombreux rdv à caler pour elle rien ne se passera avant septembre voire octobre...

3 mars : 1er rdv DocFiv. Faut attendre les résultats du LaboFiv pour démarrer

Mars : IAC2 négative

27 avril : Rdv LaboPma : spermo médiocre mais ils pensent qu'il faut continuer les iac avant la fiv ça devrait marcher comme ça... -> annulation rdv DocFiv de mai

Mai : IAC 3 négative

15 juin : IAC4 négative. Résultats spermo de pire en pire, on retourne voir DocFiv

23 juin : 2e rdv DocFiv. test de pénétration (!) à faire par Chewi le 8 juillet.

4 août : 3e rdv DocFiv. on est sur la planning de décembre pour FIV ICSI à confirmer par le LaboFiv

Septembre : rdv LaboFiv qui confirme l'ICSI mais redemande encore un spermogramme...

Octobre - novembre : derniers rdv. On y va!

Novembre - décembre : FIV1 échec, ponction de 8 ovocytes le 30 novembre, transferts de 2 beaux embryons le 2 décembre, pds négative le 13 décembre. 

2011

Mars : TEC : 2 embryons transférés. pds négative le 16 mars. Fin de l'épisode Fiv1

Juin : FIV2 interrompue après 8 jours de stim' mauvaise réponse au traitement 4 tout petits follicules et 2 gros kystes. C'est le drame...

Octobre-Novembre : Fiv2 bis : pilule du 7 au 21/09 ; début déca le 25/09 ; début gonal le 5/10 (112,5µi puis 75); 1er contrôle le 9/10 une vingtaine de follicules de 21mm à tout petit ; 17/10 ponction de 11 ovocytes ; 19/10 transfert de 2 embryons ; 31/10 PDS POSITIVE POUR LA 1ère FOIS à 171 ; 2/11 2e pds : 369 ; 4/11 3e pds 743 ; 7/11 4e pds : 2132... Pourvu que ça dure...

Novembre, le 16 : première écho. 3mm qui clignotent. Il est là...

Novembre, le 23 : deuxième écho : 11mm et un coeur qui bat la chamade. ToudoumToudoum. On voit un 2e petit sac mais qui a l'air arrêté

Décembre, le 10 : troisième écho : 8 SG, 28mm des petits bras et des petites jambes qui poussent. Et toujours ce ToudoumToudoum qui nous fait monter les larmes aux yeux. Le 2e petit sac est toujours là mais n'a pas bougé. 1,8mm sans activité cardiaque, restera sans doute là jusqu'à la fin...

Décembre, le 29 : écho des 12SA. Tout va bien. Un bébé en pleine forme et avec une clarté nucale rassurante. On continue le coeur en joie

Mars, le 9 : écho morpho du 5e mois. Tout va bien. Bébé à autant d'oeils, reins, doigts et tout ce qu'il faut où il faut. Il semblerait qu'il soit grand... On reste sur notre petit nuage...

16 juillet 2014 : Naissance du P'tit Lu. Merveilleux bébé qui nous comble chaque jour de bonheur.

***

Septembre 2014 : Retour aux affaires ! On va chercher les 3 p'tits congelés qui nous attendent à Paris depuis la fiv d'octobre 2011. Début du traitement 21 septembre 2014. Pds négative le 13 octobre

Novembre 2014 : dernier tec des p'tits parigots. Transfert le 28/11 d'un joli p'tit J3. Pds le 8/12, jour de la fête des Lumières et de l'immaculée conception !...

 

Catégories