28 mai 2010 5 28 /05 /mai /2010 12:08

rue-de-l-attente.jpg

Aujourd'hui, j'attends.

 

Comme hier remarquez bien! et aussi avant hier. et même avant-avant hier. et même... ok j'arrête.

C'est bien le problème de poursuivre de front la quête de boulot et la quête de bébé... Et quand ni l'un ni l'autre ne marchent, ben comment dire... ça prend la tête!


J'attends le boulot qui me permettrait : 1. de ne plus être chômage (ben oui pas bête!) ; 2. de me casser enfin de Paris que j'ai adoré pendant 9 ans mais que je peux plus supporter depuis 1 ans 1/2 ; 3. d'arrêter de stresser quant à une grossesse éventuelle en étant au chômage voire au RSA, ce qui me pend au nez si rien ne se passe d'ici fin octobre...

 

J'attends le bébé qui me permettrait : 1. d'être enfin maman (ben oui bis!) ; 2. d'arrêter de me prendre la tête tous les mois à chaque fin de cycle ; 3. d'arrêter de stresser quant à ma recherche d'emploi infructueuse et de me consacrer totalement à mon "couvage"

 

Avec l'insémination il y a 11 jours et un entretien y a 3 semaines (réponse sous 10 jours qu'ils disaient...), j'en peux plus...

 

Alors je forum, je blogue... je regarde des dvd L'odyssée de la vie hier et Juno cet aprem' (comment ça je suis focalisée sur un seul sujet?!)... Je fais le marché, je vais chez le kiné...

MAIS je ne cesse de guêter mon téléphone et dans ma tête ça tourne et tourne ("tiens mes seins ont changé on dirait", "c'est quoi cette petite douleur dans le bas du ventre, j'ai jamais eu ça, si?") grrrr

Allez il fait beau. Un bouquin au soleil, voilà ce qu'il me faut.

En route !

Repost 0
Published by C'est par ici bibouille, on t'attend !
commenter cet article
27 mai 2010 4 27 /05 /mai /2010 12:35

- 6 mai 2010 : la ponctualité étant la politesse des rois mes règles arrivent encore au jour et à l'heure dite!... C'est reparti pour un tour, et toujours sans traitement...

Parallèlement, je poursuis ma recherche de boulot avec l'espoir de retourner vivre à Grenoble après 10 ans à Paris. Chewi est prêt à quitter la capitale et je me vois déjà apprendre à faire du ski à ma petite famille. Evidemment mon amoureux n'a jamais mis les pieds sur des planches et bibouille... non plus ! Donc mon profil étant tellement intéressant (mouais...) j'ai un entetien pour une salle de concert à côté de Grenoble le jour où mes règles débarquent, et un autre, dans une autre salle à Grenoble, le 18 après midi. Je calcule et recalcule ça va tomber en même temps que l'insémination... La tension monte... Pds +écho le 17 mai => encore une fois une ovulation parfaite dixit gygy et l'échographe qui me dit que mon endomètre est magnifique. Merci, 1ère fois qu'on me fait ce type de compliments...

 

- 18 mai 2010 : Journée très chargée. IAC3 à Paris le matin + entetien à Grenoble l'après-midi. On y va plein d'espoirs après les propos si encourageants du LaboPma. Et là patratra voire pire. Le pire sperme préparé jamais vu sur terre, que dis-je sur terre, dans tout l'univers... Seulement 0,2 millions de zozos inséminés avec seulement 9% de mobiles (dont 2%A et 8%B....). Pendant que j'attendais au labo qu'on me donne mon "trésor", j'ai entendu à travers la cloison une infirmière téléphoner, demander à parler à gygy et dire mon nom et celui de mon amoureux. Mais c'est tout ce que j'ai pu entendre. Du coup dans le métro j'ai pas pu m'empêcher de regarder les résultats attachés au tube. Autant vous dire que j'ai failli appeler gygy pour lui dire que je venais pas. Mais évidemment j'y suis finalement allée. Elle me dit d'emblée avant même que je m'installe "C'est pas très bon ils viennent de m'appeler", ce à quoi je n'ai rien répondu. Mais je me suis décomposée petit à petit pendant les 20 minutes passées dans son cabinet. Elle m'a dit qu'elle ne comprenait pas cette chute, d'autant que d'habitude ce n'est "que" la mobilité qui est pas top mais pas le nombre (8 millions la 1ère fois et 10 millions la 2e) et du coup les 2 autres fois le labo avait pu bien bosser et arriver à une mobilité supérieure à 40%... Mais là.... Le pire c'est que le labo PMA qu'on avait vu il y a 3 semaines avait été tellement encourageant...On a même annulé le rdv DocFiv sur leurs conseils et du coup on avait hyper hâte de faire cette insé.
Bref. Autant vous dire que du coup j'ai pleuré une bonne partie des 3 heures de tgv.

Et que j'ai foiré mon entretien...

 

Retour à Paris mercredi 18 après midi. Concert de potes le soir. Départ pour quelques jours en Irlande jeudi dernier. Retour hier.

Fin du retour en arrière de Nell et Chewi au pays de la PMA. On vit dans le présent. et la PMA est toujours là...

 

Repost 0
Published by c-est-par-ici-bibouille.over-blog.com
commenter cet article
27 mai 2010 4 27 /05 /mai /2010 10:39

Deux jours pour avaler la nouvelle puis j'appelle gygy. Elle a déjà reçu un courrier de la part du charlatan. Elle trouve étrange qu'il préconise de passer directement en FIV mais remarque que les derniers spermo ne sont vraiment pas top... On pose les choses à plat, on discute (qu'est ce c'est agréable d'avoir un docteur qui prend le temps de discuter). Elle m'explique qu'elle va m'orienter vers la PMA de la Pitié Salpetrière dans le 13e à Paris. Elle travaille depuis des années avec le docteur Lefebvre et elle lui fait une très grande confiance. Cependant elle sait que les délais sont très longs : le centre est fermé en juillet-août. Du coup a priori ce sera pas avant septembre ou octobre pour lancer les fiv. Elle me propose donc de continuer les inséminations avec elle en attendant que les rendez-vous à la Salpé se mettent en place, car dit-elle « On n'est pas à l'abri d'une bonne surprise! ». Aussitôt dit aussitôt fait, on repart sur une insémination pour le mois suivant, toujours sans traitement. Entre-temps, à nous de prendre les rdv à la salpé. C'est chose faite le jour même et coup de chance, il y eu une annulation et j'ai rdv la semaine suivante tout début mars !

 

- 3 mars 2010 : 1er rdv avec DocFiv à la salpé. Il refait le tour de notre parcurs, regarde mes examens ceux de Chewi, et dit qu'effectivement les zozos sont faiblards et qu'il faudra sans doute en passer par la fiv. Par contre il insiste comme l'avait fait gygy quelques mois auparavant : nous serons parents un jour. Il fait une ordonnance pour Chewi pour refaire un spermo mais direct à la Salpé et dit que selon les préconisations du labo on continuera les insé ou on passera direct à la fiv. Il me dit aussi que gygy a raison de contineur les insé dans son cabinet en attendant car les résultats ne sont pas si catastrophiques et ça peut marcher...  OK

 

- 25 mars 2010 : 2e IAC ; 2e échec. Celui-ci je m'en souviens très bien car le spermo pour une fois avait été bon après bosstage par le labo (de 12% à quasi 50% de mobilité) et je sentais tout plein de symptômes...  J'avais tellement la sensation que ça avait marché que je suis tombée de bien haut...  Mais bon j'avais en tête le rdv à la Salpé pour lancer les fiv, la poursuite des IAC n'étant que pour patienter... J'appelle gygy pour lui dire que c'est raté, elle me dit de pas baisser les bras et qu'on continue. Elle me renvoie les ordonnances pour recommencer tout de suite sur ce cycle soit autour du 20 avril.

Chewi traîne pour aller faire son spermo, ça le gonfle, c'est pas du tout sur sa route pour aller bosser, il a pas le temps... Je finis par lui prendre rdv sans lui poser la question mais au moins 3 semaines après, que de temps perdu... Le labo lui donne rdv pour le 27 avril pour analyser les résultats et peut-être enfin lancer le protocole fiv. Je me dis que ça m'occupera l'esprit pour l'attente poste insémination! Je prends rdv avec DocFiv dans la foulée, pour enfin lancer le protocole après le feu vert que le labo nous donnera le 27 avril (mouais...). Ce sera pour le 13 mai.

 

- 20 avril 2010 : Les résultats pds de la veille disaient que l'ovulation était en bonne voie ; l'écho du 20 matin a confirmé que c'est imminent (endomètre 10mm et 1 gros follicule de 25mm) et les résultats de la pds sont de même (lh 55,8 et oestradiol 518). MAIS car bien sûr il y a un mais... Chewi ne peut pas se dégager cet après-midi-là et le cabinet de ma gyneco est en travaux le lendemain matin et elle ne peut me recevoir que l'après-midi et ce sera trop tard... Du coup pas d'IAC pour cette fois-ci... Grrr j'enrage.  :fou:  Ma colère à ce moment-là est pire que la décpetion qui a suivi les 2 1ères IAC ratées. J'essaie à longueur de journée de ne pas trop penser à tout ça (on est toutes un peu dans le même cas je pense...), d'avoir une attitude fataliste ("c'est la nature qui veut ça", "ça viendra bien un jour", "c'est con mais on y est pour rien" etc), de ne pas trop compter les jours (à quelle date je devrais ovuler, avoir mes règles, quand devrait tomber la prochaine insémination...) et là bing... Après la déception du mois dernier, l'attente de la nouvelle tentative et l'espoir qui va avec, et ben non. Merci d'avoir jouer avec nous mais vous passez votre tour... C'est même moi qui ai dit à la gyneco tant pis, on va bien s'appliquer sous la couette et blablabla mais je sais bien que sous la couette ça marche pas... ça fait 2 ans qu'on l'espère ce bébé couette et en plusmon frère squattait le salon à ce moment-là...

 

- 27 avril 2010 : rdv avec le labo PMA : Le doc qu'on a vu était vraiment super: clair, cool, disant clairement les choses. ça fait du bien de voir des gens qui dédramatisent.
Pour lui aucune raison de passer aux fiv directement. Le sperme de Chewi n'est pas si mauvais et le labo du 16e arrive à le booster à presque 50% de mobilité (le seul problème). Du coup selon lui il faut aller au bout des 6 iac et peut-être même qu'on n'aura pas besoin d'aller jusque là.  Il me dit d'annuler le rdv de mai avec DocFiv.
Par contre il a été surpris que ma gygy ne nous ai jamais fait faire un test de hunner (le seul que j'ai pas fait) et du coup au prochain cycle on y a droit. Mais cela n'empêche pas de reprendre les inséminations le mois prochain. Il a aussi trouvé bizarre que je n'ai aucun traitement. Il nous disait que dans cette PMA ils stimulent toutes les femmes, à des doses différentes selon les personnes, mais que cela permet de renforcer l'ovulation et surtout de pouvoir prévoir plus précisément la date de l'insémination (et ainsi éviter notre mésaventure de la semaine précédente...). Je me dis que j'en parlerai à gygy même si je me passe bien des cachetons et autre picouses, je me demande quand même depuis quelques semaines pourquoi toutes les filles en ont et pas moi... Et puisqu'on avait pas fait d'insé en avril, il faut que j'attende mes règles pour repartir sur la numéro 3et voir l'espoir de la fiv s'envoler un peu plus loin...

 

 

 

 

Repost 0
Published by c-est-par-ici-bibouille.over-blog.com - dans IAC
commenter cet article
27 mai 2010 4 27 /05 /mai /2010 10:30

 

- Octobre 2009 : Chewi va seul chez l'urologue, on se dit que pour ce 1er rdv c'est mieux. Il revient avec une batterie d'examens dont encore 2 spermo! L'urologue lui dit qu'il fabrique peut-être des anti-corps contre ses spermatozoïdes. La question est donc à creuser.

 

- Novembre 2009 : 2e rdv. On y va ensemble pour analyser les résultats. Le spermo est moins bon que les 3 autres faits pour gygy. La vivacité et le nombre sont toujours très bons, c'est déjà ça mais par contre la mobilité et la « typicité » sont vraiment pas terribles. En plus ils nous expliquent qu'ils sont agglutinés par paquets au lieu de circuler seul, genre équipe de rugby plutôt que sprinter (normal d'un autre côté, Chewi est irlandais pas jamaïcain!). Il donne un mois d'antibio pour décembre, une ordonnance pour un autre spermo début février et un rdv pour fin février.

 

- Décembre 2009 : On est toujours 2. Deuwième Noël qu'on pensait passer à 3 et à se retrouver comme 2 cons. Bon, on a quand même nos familles respectives. D'ailleurs nous passons le 1er Noël avec Ambre, 1ère fille de ma petite soeur, conçue après 3 mois d'arrêt pillule... ça me fait plaisir pour elle mais que ça fait mal en même temps. Je pleure beaucoup en cachette pendant ces vacances... Et en plus Chewi doit bouffer ses antibio. Ils sont super forts et lui donnent des crampes d'estomac terribles. Mais il les prend jusqu'au bout et même il ne boit pas une goutte d'alcool !

 

- Janvier 2010 : mon contrat à la mairie qui m'employait est terminé. Je me retrouve au chômage avec toutes sortes de déceptions cumulées : un job auquel je tenais qui me passe sous le nez, mon frère qui se fait opérer d'une tumeur au testicule à 25 ans (il va beaucoup mieux, c'est déjà de l'histoire ancienne), le père de Chewi qui a des problèmes d'alcoolisme et par dessus tout ce ventre qui reste désespérément vide... C'en est trop. Je veux changer d'air. On casse notre tirelire et on on part 15 jours en Jamaïque persuadés qu'à notre retour on aura enfin largué ce 2009 pourri et que 2010 répondra enfin à nos attentes...

 

- Février 2010 : Chewi fait son spermo au retour des vacances. On reçoit les résultats à la maison : CATASTROPHE : 3% de mobilité, 0% A, 2%B et 1%C. On retourne voir l'urologue. Ça ne dure pas longtemps. Il nous dit que le traitement n'a pas du tout amélioré la mobilité (merci on s'en était rendu compte) mais que par contre ils ne sont plus agglomérés. Bon c'est pas encore des sprinters jamaïcains mais au moins ils ont appris à jouer un peu plus perso ! Ils nous dit que selon lui il faut passer directement aux fiv, et que même ce sera sans doute la fiv icsi.... Quoi??? En débutant les IAC on se dit que si elles marchent pas il nous reste les fiv puis les fiv icsi et là on passe directement aux fiv icsi sans étapes intermédiaires?... « Désolé. Bonne chance » sont ses derniers mots. Impression de se faire arnaquer. Chewi dira même que c'est un charlatan!

Repost 0
Published by c-est-par-ici-bibouille.over-blog.com - dans FIV
commenter cet article
27 mai 2010 4 27 /05 /mai /2010 10:22

 

- Août 2009, hystero parfaite (quelle vacherie ce truc!!!). Je vais donc au rdv calé d'avance en juillet pour regarder nos résultats chez gygy le cœur léger en envisageant à aucun moment un mauvais résultat de spermo, et seule car Chewi ne pouvait pas se libérer. On n'imaginait certainement pas qu'il y aurait un problème (quelle naïveté : mode d'emploi, ok ; ovulation ok... restait pas beaucoup de raisons à ces 18 mois d'échecs...). Le labo s'étant planté dans notre adresse, on avait reçu aucun résultat à la maison. Donc j'arrive. Elle regarde rapido les résultats de l'hystero et me dit ce que je savais déjà : il n'y a aucun problème. Puis se penche sur le spermo. Elle pense sans doute qu'on les a reçu à la maison car elle attaque la lecture sans lever les yeux et enchaine les « ah... ça c'est pas très bon » « ouh là là, là ça va pas »... Arrivée au bout de la 1ère page elle lève les yeux et me voit complètement effondrée... « Mais vous ne saviez pas??? ». Ben non, je savais pas.
Alors elle se ressaisit et me dit que malgré tout c'est loin d'être la catastrophe, même si c'est pas exceptionnel. On reprend les éléments du spermo un par un. Les zozos sont très nombreux => bon point. Ils sont bien vivants = > bon point. Ils sont un chouïa en dessous de la norme pour les typiques => moyen point. MAIS ils sont très lents => très mauvais point. 11% de mobiles c'est peu pour faire un bébé couette mais suffisant pour faire des inséminations artificielles. Bien sûr j'ai du mal à relever la tête. Pas facile de voir s'éloigner l'idée de faire un bébé comme tout le monde en tête à tête sous la couette (ou ailleurs!). Mais elle insiste et me dit de ne pas douter JE SERAI ENCEINTE UN JOUR... Alors je la crois. Elle me fait une ordonnance pour voir comment les zozos réagissent au test de migration en vue d'une insémination et me donne rdv dans les 2 semaines qui suivent. Elle nous préconise aussi de prendre rdv chez un urologue dont elle nous donne le nom. C'est chose faite : rdv en octobre !

- Fin août 2009 : résultats du test de migration assez bons et plutôt encourageants. On compte les jours par rapport à mon cycle. Et zou c'est parti pour tenter la 1ère insémination mi-septembre.

- Septembre 2009 : Et voilà c'est parti. Pour cette 1ère tentative, gygy ne me prescrit aucun traitement vu que ça marche bien tout seul. A J12, 1ère prise de sang. J13 2e pds + écho : je l'appelle « C''est pour demain! » me dit-elle. ça tombe bien, demain c'est samedi ! Du coup on peut aller tranquillement au labo à l'autre bout de Paris dans le 16e. (on habite le 20e, quartier populaire par excellence et le labo est dans le 16e quartier ultra chicos que tout le monde connait!). Attente en faisant du tourisme dans ce quartier inconnu (impression d'être au zoo au milieu de ces grosses voitures et de ces femmes dans des tenues... très 16e!). Déjeuner en terrasse puis en route pour le cabinet de gygy dans un autre coin de Paris. Notre précieux trésor porté avec moult précautions par Chewi dans son sac à dos qu'il porte devant pour l'occasion, comme un porte bébé ventral... On arrive chez gygy ; en 20 minutes c'est bouclé. Et là commence l'attente.......... De cette attente je n'ai pas trop de souvenirs aujourd'hui. Je travaillais à l'époque et avais donc moins le temps de me prendre la tête. En plus c'était la 1ère... Je ne me souviens même plus trop de la déception qui a dû suivre inévitablement l'arrivée des règles... J'ai dû appeler gygy pour lui dire que c'était raté et lui dire aussi qu'on avait rdv chez l'urologue en octobre et du coup elle préfère qu'onattende de le voir pour relancer la prochaine IAC...

Repost 0
Published by c-est-par-ici-bibouille.over-blog.com - dans IAC
commenter cet article
27 mai 2010 4 27 /05 /mai /2010 10:09


En septembre 2007, je quitte mon job dans une compagnie de théâtre pour suivre une formation. Au début du stage en entreprise (ouais à 31 ans ça fait bizarre), mon amoureux (nous l'appellerons Chewi eu égard à ses origines irlandaises et à son charmant accent) me dit que ce serait peut-être le bon moment pour "s'y mettre", sachant que de mon côté j' "y" pensais depuis quelques mois mais que Monsieur jugeait que ce n'était pas le bon moment. Après moult tergiversations du genre : « oui mais si je trouve un boulot suite à mon stage ils ne voudront pas m'embaucher si je suis enceinte? » « Si je ne trouve pas de boulot, ce bébé naîtra alors que je serai au chômage et donc avec des revenus très amoindris? » Bref.

 

- Mars 2008, je dis banco on y va et lâche mon dernier anneau nuvaring. Oui je ne voulais plus gober de pilule alors ma gyneco m'avait proposé il y a … ouh là là longtemps, d'essayer Nuvaring et franchement c'est le bonheur ce truc (un anneau qu'on insère comme un tampax et qu'on laisse en place 21 jours, puis 7 jours sans et hop re-anneau). Bon en fait, vu comme les choses se passent aujourd'hui je pense que j'en aurai plus jamais besoin... Mais revenons plutôt à nos moutons. Donc mars 2008, on s'y met en se disant qu'à Noël nous serons probablement 3, en plein ou enceinte... Les mois passent, on s'applique dans les travaux pratiques, mais rien...

 

- Avril 2009, après 1 an d'essai, je parle à Madame ma gyneco (dame très bien que j'aime beaucoup). Elle me dit qu'il n'y a pas de quoi s'inquiéter, vu mon âge (32 à l'époque), la longue période sous contraception etc... Mais me prescrit quand même les pds et écho pour suivre mon ovulation et voir si tout fonctionne bien.

 

- Juillet 2009, OUI tout fonctionne très bien. C'est même exemplaire m'a-t-elle dit récemment, mieux que dans les livres. Elle me prescrit une hystérosalpin-je-sais-plus-quoi pour être absolument sûre, mais me dit qu'il n'y a aucune raison pour que mes trompes ne jouent pas leur rôle et que si ça ne marche pas il y a 2 autres raisons à envisager : soit on applique mal le mode d'emploi (!) soit le problème vient de Chewi. Elle lui prescrit donc les examens nécessaires.

Repost 0
Published by c-est-par-ici-bibouille.over-blog.com - dans blabla mes histoires
commenter cet article
27 mai 2010 4 27 /05 /mai /2010 10:07

Je vais commencer par un résumé de notre parcours jusqu'à aujourd'hui, puisque cela fait 2 ans et 3 mois que nous attendons le passage de cet oiseau au long cou et 2 ans que les J28 tombent comme des couperets, avec un rythme régulier insupportable.

Je suis bavarde donc ça risque d'être long, mais ça me permettra de voir le chemin parcouru et de me dire qu'on n'est peut-être plus si loin du but. Enfin, j'espère...

Et aussi je me dis que ce sera une sorte de journal que je pourrai montrer à notre bibouille quand il trouvera enfin le chemin de la maison...

Attention, c'est parti !

Repost 0
Published by c-est-par-ici-bibouille.over-blog.com - dans blabla mes histoires
commenter cet article
27 mai 2010 4 27 /05 /mai /2010 09:43

 

Allez hop un nouveau blog sur un parcours PMA!...

J'ai envie d'écrire ce blog pour vider mon sac et arrêter de polluer les forums avec mes messages à rallonge!

Écrire le journal d'une grossesse désirée pour laquelle la cigogne n'a pas branché son GPS.

Écrire pour raconter mes angoisses, mes questions, mes doutes, mes envies, mes coups de gueule, mes grands espoirs et immenses déceptions...

Écrire pour parler à des inconnus si quelques lecteurs/trices viennent à se perdre sur ces pages.

Écrire pour partager mon expérience.

Ecrire pour avancer?

Ecrire pour un jour pouvoir enfin mettre un +++ après un résultat...

 

Bonjour tout le monde

Merci de m'accueillir

Repost 0
Published by c-est-par-ici-bibouille.over-blog.com - dans blabla mes histoires
commenter cet article

Présentation

  • : C'est par ici bibouille, on t'attend !
  • C'est par ici bibouille, on t'attend !
  • : 38 ans. Amoureuse de mon Chewi irlandais depuis décembre 2004. On attend notre bibouille franco-irlandais depuis avril 2008...
  • Contact

Collectif B-AMP

Infertiles de tous les pays, unissez-vous ! Venez partager vos doutes et vos infos, vos questions et vos coups de gueule ici : http://collectifbamp.wordpress.com/

Notre parcours en (presque) bref

2004

Décembre : 1er bisou et le reste...

2008

Avril : arrêt contracpetion

2009

Juillet : Toujours rien... 1ers contrôles pour moi : tout est ok

Août : 1er spermo : zozos feinéants mais réagissent bien à la prépa. En route pour les inséminations

19 septembre: IAC1 négative

Octobre - décembre : suivi urologue de Chewi.Traitement antibio béton

2010

Février : Le traitement n'a servi à rien. L'urologue préconise d'arrêter les inséminations et de passer direct en FIV

Février : Madame Gynéco  dit ok pour la FIV et nous envoie en PMA mais on continue les IAC avec elle en attendant le lancement car vu les délais et les nombreux rdv à caler pour elle rien ne se passera avant septembre voire octobre...

3 mars : 1er rdv DocFiv. Faut attendre les résultats du LaboFiv pour démarrer

Mars : IAC2 négative

27 avril : Rdv LaboPma : spermo médiocre mais ils pensent qu'il faut continuer les iac avant la fiv ça devrait marcher comme ça... -> annulation rdv DocFiv de mai

Mai : IAC 3 négative

15 juin : IAC4 négative. Résultats spermo de pire en pire, on retourne voir DocFiv

23 juin : 2e rdv DocFiv. test de pénétration (!) à faire par Chewi le 8 juillet.

4 août : 3e rdv DocFiv. on est sur la planning de décembre pour FIV ICSI à confirmer par le LaboFiv

Septembre : rdv LaboFiv qui confirme l'ICSI mais redemande encore un spermogramme...

Octobre - novembre : derniers rdv. On y va!

Novembre - décembre : FIV1 échec, ponction de 8 ovocytes le 30 novembre, transferts de 2 beaux embryons le 2 décembre, pds négative le 13 décembre. 

2011

Mars : TEC : 2 embryons transférés. pds négative le 16 mars. Fin de l'épisode Fiv1

Juin : FIV2 interrompue après 8 jours de stim' mauvaise réponse au traitement 4 tout petits follicules et 2 gros kystes. C'est le drame...

Octobre-Novembre : Fiv2 bis : pilule du 7 au 21/09 ; début déca le 25/09 ; début gonal le 5/10 (112,5µi puis 75); 1er contrôle le 9/10 une vingtaine de follicules de 21mm à tout petit ; 17/10 ponction de 11 ovocytes ; 19/10 transfert de 2 embryons ; 31/10 PDS POSITIVE POUR LA 1ère FOIS à 171 ; 2/11 2e pds : 369 ; 4/11 3e pds 743 ; 7/11 4e pds : 2132... Pourvu que ça dure...

Novembre, le 16 : première écho. 3mm qui clignotent. Il est là...

Novembre, le 23 : deuxième écho : 11mm et un coeur qui bat la chamade. ToudoumToudoum. On voit un 2e petit sac mais qui a l'air arrêté

Décembre, le 10 : troisième écho : 8 SG, 28mm des petits bras et des petites jambes qui poussent. Et toujours ce ToudoumToudoum qui nous fait monter les larmes aux yeux. Le 2e petit sac est toujours là mais n'a pas bougé. 1,8mm sans activité cardiaque, restera sans doute là jusqu'à la fin...

Décembre, le 29 : écho des 12SA. Tout va bien. Un bébé en pleine forme et avec une clarté nucale rassurante. On continue le coeur en joie

Mars, le 9 : écho morpho du 5e mois. Tout va bien. Bébé à autant d'oeils, reins, doigts et tout ce qu'il faut où il faut. Il semblerait qu'il soit grand... On reste sur notre petit nuage...

16 juillet 2014 : Naissance du P'tit Lu. Merveilleux bébé qui nous comble chaque jour de bonheur.

***

Septembre 2014 : Retour aux affaires ! On va chercher les 3 p'tits congelés qui nous attendent à Paris depuis la fiv d'octobre 2011. Début du traitement 21 septembre 2014. Pds négative le 13 octobre

Novembre 2014 : dernier tec des p'tits parigots. Transfert le 28/11 d'un joli p'tit J3. Pds le 8/12, jour de la fête des Lumières et de l'immaculée conception !...

 

Catégories