27 juillet 2011 3 27 /07 /juillet /2011 10:25

Chewi est rentré hier. Et il était temps !

Je crois que c'était la première fois en 5 ans 1/2 qu'on se séparait aussi longtemps. D'habitude c'est quelques jours à Noël car jusqu'à présent c'était chacun chez ses parents pour cette fête "familiale" et on se retrouvait pour accueillir ensemble la nouvelle année ! Sauf cette année, car comme Noël arrivait quelques jours après le résultat de la fiv, on s'était dit que dans un cas comme dans l'autre on ne voudrait pas le passer séparément. Et heureusement car vu dans quel état j'étais avec lui, je n'ose imaginer ce que cela aurait été sans lui...

Bref. Ces 13 jours sans mon Chewi dans ma maison, dans mes bras, dans mon lit m'ont paru bien longs... Pour tout dire depuis dimanche soir j'étais une espèce de boule d'impatience et de désir sur pattes ! (je vais faire l'impasse sur les retrouvailles hier soir en rentrant du boulot à 23h... sous peine de faire censurer ce blog...)

 

Loin des yeux – Au chaud dans mon cœur...

Et ça a au moins eu ça de bon : oui il m'a manqué et bien plus que je ne l'aurais cru...

A tel point que j'ai commencé une listounette pour notre mariage qu'on projette -peut-être- l'été prochain... Si je ne suis pas enceinte -ou pas trop enceinte!

On parle mariage depuis quelques mois. Pour faire plaisir à nos parents au début, surtout les siens qui attendent ça avec tellement d'impatience. On s'était donc fiancés l'été dernier,  si vous vous souvenez. (en bref, j'avais eu un superbe bague et picétou) Puis après on s'est dit que oui ça serait bien et que ce serait deux chouettes fêtes. Ben oui on se mariera en France et on refera une fête en Irlande !

Mais, moi le mariage ça m'a jamais vraiment vraiment attirée. Pas envie de signer au bas d'une feuille devant Monsieur le Maire, toutes nos familles et amis que oui j'aime Chewi. Moi je le sais. Chewi le sait. Ceux qui le savent tant mieux pour eux. Les autres... on s'en fout !

Et finalement, ces 2 semaines loin de lui et le manque qu'elle ont créé m'ont fait réalisé que oui, je le veux auprès de moi tous les jours cet homme-là, à traîner dans mes pattes dans la cuisine, à ronfler et m'empêcher de dormir la nuit, à me préparer mon bain avec mousse et huiles essentielles les gris dimanches d'hiver, à m'apporter des fleurs les mardis en rentrant du marché, à me faire rire ou à m'énerver... bref à m'aimer.

Et à attendre cet enfant qui nous rejoindra un jour...

 

Alors voilà, la listounette est lancée avec quand même 150 noms (enfants compris) pour commencer ! Moi qui voulais un « petit » mariage... ça me fait déjà flipper... C'est plus une listounette, c'est un annuaire!... J'ai l'impression que j'ai lancé le top départ de quelque chose que je n'imagine pas très bien pour l'instant...

Mais tout ça dépendra du rendez-vous avec l'ours fin août (2 jours après le retour des vacances), de la date de lancement de fiv2, et surtout de son résultat...

 

En attendant on part demain pour 3 semaines de vacances en famille vers Sarlat d'abord puis chez des amis dans le Pays Basque ensuite mais avec quand même 4 jours en tête à tête sur le chemin entre les deux, peut-être dans les Pyrénées...

Bref on va souffler, se retrouver et se projeter dans une vie de mariés....

 

Repost 0
19 juillet 2011 2 19 /07 /juillet /2011 13:44

Aujourd'hui j'ai du poil aux pattes.

Aujourd'hui j'ai joué au volley en short.

Aujourd'hui je me suis promis de ne plus le faire !!

 

Le pire c'est que je crois que personne n'a rien remarqué mais j'ai été mal pendant les deux heures sur le terrain... Je suis concon quand même !

Mais qu'est ce que ça fait du bien de retaper dans le ballon !

 

J'ai très longtemps joué au volley dans ma jeunesse. Disons de mes 11 ans jusqu'à mon arrivée à Paris il y a bientôt 12 ans. J'avais alors 23 ans... J'adorais ça et je n'y ai presque jamais rejoué depuis.

Dans la mairie où je travaille y'a une AS sportive un peu comme au lycée. Et il y a le "groupe volley" tous les mardis entre midi et deux. J'ai longtemps hésité avant d'y aller. Saurai-je encore jouer? Est-ce que ce sera pas trop compèt'-prise-de-tête? Ou trop loisirs plan-plan chiant-chiant? Et si je suis la seule fille? Et s'ils sont pas sympas?... Bref toutes les questions possibles pendant 2 mois plus tout plein de bonnes raisons pour éviter d'y aller. Et un jour j'ai sauter le pas. Et quel plaisir. L'ambiance est super bonne. J'ai pas trop perdu. Et en plus il y a 2 autres filles !

Je me donne l'illusion de faire du sport alors que je joue 1h30 par semaine quand j'ai asp de rendez-vous...

Mais c'est toujours mieux que rien, on est d'accord !

Repost 0
17 juillet 2011 7 17 /07 /juillet /2011 10:10

 

Si ma fiv de décembre avait marché je serais sans doute plus très loin du terme...

 

Voilà l'idée qui m'a traversé la tête ce matin....

 

Soupir...

Un ange passe...

 

Lilli était ma cousine de fiv1. On avait eu notre ponction le même jour et elle avait eu son transfert un jour après moi. Avec un résultat ô combien différent, suivi de terribles péripéties... Je ne sais pas où elle en est. Son dernier post date de mi-mai et elle entrait dans le 3e trimestre. Elle doit donc s'approcher du but maintenant... J'aurai tant aimé être aussi sa cousine d'accouchement...

 

.....

 

 

Voilà un post pour pas grand chose mais ça va mieux en le disant comme on dit...

Repost 0
15 juillet 2011 5 15 /07 /juillet /2011 08:59

Chewi est parti hier soir en vacances.

Sans moi !

 

Je bosse jusqu'au 28. Et lui comme il est à son compte en tant que formateur d'anglais en entreprise (d'ailleurs si vous cherchez un très très très bon prof d'anglais, j'en connais un exceptionnel. Et je dis ça en toute objectivité!!...) et que ses stagiaires se mettent aux abonnés absents il a préféré se tailler aussi plutôt que rester à Paris pour 1 ou 2 cours par semaine. Je le comprends hein. Et j'aurais sans doute fait la même chose. Sauf que là, c'est moi la conne qui reste à bosser... J'ai déjà du mal à me concentrer en ce moment, mais là le savoir en vacances ça me coupe les dernières onces de motivation que je pouvais trouver...

 

Et du coup ma mère vient passer une semaine à la maison. Au programme, expos, restos, balades et un tour chez le suédois de l'habitat. Je veux un nouveau canapé depuis des siècles mais je n'arrive pas à y trainer mon irlandais.

L'avait qu'à pas m'abandonner. Et toc !

Repost 0
13 juillet 2011 3 13 /07 /juillet /2011 15:01

C'est marrant parce que je suis allée chez Madame Gyneco hier soir et j'avais toujours pas mes règles alors depuis ce matin je construisais l'article d'aujourd'hui dans ma tête et … ça y est elles arrivent !

Bon ok, je ne sais pas si « marrant » est le mot approprié mais quand même c'est rigolo. Si j'avais eu le temps de publier ce matin j'aurai fait un article mensonger !...

 

Ce matin je vous aurais dit qu'il n'y a pas de nouveau et que malgré une écho et une visite à Madame Gynéco hier après-midi on n'avait pas revu mes règles depuis le 28 mai...

Mais cet après-midi je peux enfin vous dire que mon corps commence à retrouver son mode de fonctionnement.

Et que c'est pas trop tôt !

 

Sinon ben y'a quand même grand pas chose à ajouter...

A l'écho les kystes ont réduit mais sont toujours là passés de 38 à 21mm à droite et de 42 à 34mm à gauche. Madame Gyneco est confiante et m'a dit qu'ils partiront avec mes règles quand elles arriveront (puisque hier on ne connaissait pas cette date hypothétique). J'espère donc que la semaine prochaine je serai débarrassée de ces trucs. Et peut-être qu'avec eux partiront les 5 kilos que j'ai repris depuis le mois de mai... C'est super lourd des kystes, non ?!!

 

Elle m'a dit de passer un bon été et de nous bien nous éclater à la prochaine ovu parce que sait-on jamais... (ouais Madame vous me le faites à chaque fois le coup du bébé miracle mais moi les miracles j'y crois pas!).

Mais elle a raison. Les vacances c'est dans pile 2 semaines et on est bien décider à s'amuser un peu et surtout à souffler pour se remettre de cette année éprouvante en émotions en tous genres...

 

 

Edit : en me relisant j'ai vu que j'avais écrit n'importe quoi, mêlangeant mm et cm... C'est corrigé. Et ça n'a pas tellement d'importance finalement!...

Repost 0
4 juillet 2011 1 04 /07 /juillet /2011 13:02

Ce matin, j'ai passé une mammo. Pas drôle cet examen mais ô combien nécessaire pour dépister le vilain cancer du sein. Ma mère ayant eu cette cochonnerie à 40 ans, je suis suivie depuis mes 30 ans (10 avant l'âge qu'avait l'antécédent familial).

deppistage.jpg

Une mammo en 2006 et 2007 et comme tout allait bien Madame Gynéco avait dit de passer à une tous les deux ans, donc faite en 2009, année du début de la pma... et puis la partie examen des nichons était passée au second plan.

Je m'étais dit que si fiv2 était un échec, je retournerais passer cette radio. On ne peut pas dire que fiv2 soit un échec puisqu'elle n'a pas eu lieu... Mais j'ai décidé de quand même passer par la case radio... Au lieu d'avoir un truc entre les jambes j'ai opté pour l'option nichons compressés ce mois-ci...

Bon tout ça pour dire que tout va bien de ce côté-là et c'est toujours ça de pris.

Je n'avais pas d'inquiétudes particulières mais bon ça n'empêche pas la petite appréhension au moment des résultats...

 

 

Et sinon, pour donner quelques news en passant, je n'ai toujours pas mes règles...

Pour mémoire le traitement de fiv2 s'est arrêté en plein envol le 17 juin : taux d'oestradiol au plafond et 2 gros kystes. En prime on m'avait demandé de faire un test de grossesse, négatif bien sûr.

J'avais vu Madame Gynéco pour essayer de comprendre. Elle avait confirmé que ce taux explosif pouvait être provoqué par les kystes ou par une grossesse. Le test ayant été négatif, on s'était rabattu sur les kystes comme explication. Elle avait cependant trouvé que l'endomètre était un peu épais pour de si petits follicules (9,8mm de mémoire) et avait dit que soit j'avais déjà ovulé ce qui pouvait expliquer le taux et l'endomètre, soit j'étais peut-être enceinte car l'endomètre ressemblait bien à un nid douillet mais qu'il était bien trop tôt pour le savoir... Puis elle m'avait ausculté et avait vu que je commençais à saigner... Et effectivement j'ai eu des pertes très légères du mardi 21 en sortant de chez Madame Gynéco au samedi 25. Et puis plus rien... et des seins énormes depuis dimanche 26...........

J'ai refait un test de grossesse mercredi matin, le 29. Négatif bien sûr...

J'ai donc appelé Madame Gynéco pour lui demander ce qu'elle en pense...

Et bien elle n'en pense pas grand chose. Entre ces foutus kystes et le traitement mon corps doit être tout chamboulé, il n'y a qu'à attendre les règles qui effectivement tardent bien à venir...

Mais elle ne s'explique pas ces spottings qui se sont arrêtés pour laisser place à une culotte toute propre tous les jours depuis plus d'une semaine... et qui -oui- ils peuvent faire penser à des saignements de nidation...

Grrrrrrrr Elle ne croit pas que je sois enceinte (et nous non plus) mais m'a quand même dit de refaire un test à la fin de la semaine avant notre rendez-vous de mardi prochain...

Punaise, ces règles quand on les a pas on les attend et une fois qu'elles sont là on le regrette.....

 

Je ne sais plus trop quoi penser. Il est tout simplement impossible que je sois enceinte : que ça arrive naturellement en plein traitement parait totalement improbable mais du coup ça serait vraiment bien qu'elles se pointent parce que je vais finir chèvre moi...

chevre

 

bêêêêêêêê

merde ! ça y est !!!!

Repost 0
25 juin 2011 6 25 /06 /juin /2011 14:04

 

Tout à l'heure en rangeant mon côté de l'armoire j'ai retrouvé ça sous une pile de pulls :

IMAG0106.jpg

 

J'avais complètement oublié l'achat de ce bouquin... Je l'avais acheté au début de nos essais un mois où j'avais 1 ou 2 jours de retard et pensais alors être tombée enceinte naturellement juste avec du plaisir et de l'envie... J'avais imaginé le donner à Chewi avec le test positif... Mouais... Maintenant on ouvre une enveloppe et on affronte un fatifique : résultat < 5ui.

 

Du coup, quand je me suis retrouvée avec ce bouquin dans les mains j'ai hésité entre le replanquer pour le ressortir le jour où..., le bazarder ou lui donner.

Et je le lui ai donné. Les larmes me sont montées au yeux quand il l'a feuilleté en me disant qu'il s'en servira bientôt...

Pff... Never give up, je veux bien moi. Il est marrant Dalaï c'est pas si facile quand on a l'impression que le sort s'acharne...

Repost 0
Published by Nell - dans FIV2
commenter cet article
22 juin 2011 3 22 /06 /juin /2011 14:02

 

Tout d'abord et avant de vous donner les nouvelles, je tiens à vous remercier très sincèrement et du fond du cœur pour tous vos messages tout le long de la semaine dernière et du chemin tortueux et torturé de cette FIV2 avortée. Avoir autant d'amies qui me soutiennent et me comprennent me semble absolument incroyable. Vos messages sont tellement réconfortants, votre soutien si précieux... Je suis vraiment émue de faire partie de cette communauté. Ce terme m'a souvent fait sourire mais il a finalement beaucoup de sens. Nous sommes ensemble, nous nous battons pour la même cause et nous soutenons les unes les autres. Ce mot de communauté a tout son sens en fait !

 

Passé ce quart de vérité et d'émotions, passons à la suite du programme... Attention ça cause ça cause. Si vous n'avez pas le temps, filez directement à la conclusion, je ne vous en voudrai pas (et ne le saurai d'ailleurs pas!)

 

Nous avons donc vu Madame gynéco hier matin. Chewi ne travaillant pas le mardi nous avons pu y aller ensemble et c'était vraiment très appréciable. Quand on est arrivés elle était en consultation avec une patiente qui était vraisemblablement venue avec son bébé. Quand elle est sortie c'était bien le cas. Chewi l'a aidée à descendre la poussette (1er étage sans ascenseur) et Madame Gygy était sous le charme. « C'est tellement gentil à lui. Ça va vous porter chance j'en suis sûre ». Elle a répété ça au moins 3 fois. Du coup on a commencé le rendez-vous avec le sourire et c'était pas gagné pour moi...

 

Je vais essayer de vous épargner tous les détails, la consultation ayant duré plus d'une heure.

En résumé :

Leur attitude envers nous, les patientes : Elle était super furax de la façon dont ils traitent les patientes et a répété plein de fois (elle adore répéter c'est pour ça j'imagine qu'elle est toujours en retard dans ses consult'!) que c'est pas des façons de faire et qu'elle allait faire un mot à l'ours pour lui dire sa façon de penser. Surtout qu'elle a nous dit qu'elle se sentait responsable de nous par rapport à lui puisque c'est elle qui nous envoyé vers lui.

 

Le traitement : mais que s'est-il passé? : Mystère et boule de gomme. Elle ne se l'explique pas et pense que l'ours non plus. Elle m'a expliqué le pourquoi du test de grossesse. C'est ce que m'avait dit l'infirmière à la va vite : le taux très haut pouvait être provoqué soit par une grossesse soit par ces foutus kystes. Si grossesse il y avait c'était trop tôt pour être décelable à l'écho et mes taux visiblement illisibles et incompréhensibles ne pouvaient pas les renseigner non plus.

Elle pense que le blocage n'a peut-être pas marché et que j'ai déjà peut-être ovulé. La stim' aurait donc nourri les kystes au lieu de nourrir les follicules, ces idiots ayant préféré joué perso et n'ayant pas compris que toutes ces bonnes hormones étaient pour eux.

En m'auscultant elle a vu que je commençais à saigner. Elle envisageait de me donner du pregnyl pour aider à faire passer les kystes et apaiser les douleurs mais du coup ça ne sera pas la peine. Elle m'a donné une écho à faire à mi cycle (rdv pris pour le 6 juillet) et on se revoit de suite après pour faire le point, voir si les kystes sont partis et le cas échéant envisager un plan de bataille pour que j'arrive toute prête au rendez-vous fin aout avec l'ours et ne pas perdre de temps à remettre la machine en ordre de marche à la rentrée. Cool !

Pour mes règles effectivement ça saignote mais ça ne ressemble pas à des règles. Aucune douleur, aucune tension dans l'utérus ni dans les seins... bizarre.

 

L'ours : rester ou changer  Elle a en revanche répété (oui encore!) toute la confiance qu'elle a en l'ours et dans ses résultats. On lui a fait part de nos questions et de notre envie de changer de centre. Pas tant qu'on doute des compétences de l'ours mais plutôt qu'on souffre des manières de faire de la Salpé. En bref, elle ne nous empêche pas d'aller voir ailleurs mais pense qu'on est suivi par un des meilleurs gynécos pma de Paris...

Je lui ai parlé de la Ballila de Pmgirl elle ne la connait pas et trouve la clinique « un peu chère » quand on peut avoir la chance d'être pris en charge à 100% dans notre pays.

Je lui ai aussi parlé de l'hôpital Tenon qui est le plus proche de chez nous. Elle ne connait pas de gynéco là bas et pense qu'on retrouvera la même ambiance qu'à la Salpé.

Par contre elle nous a parlé de l'IMM (que l'une de vous m'a conseillé). Elle ne connait pas les gynécos PMA là-bas mais envoie ses patientes y accoucher. Elle nous a appris que l'ours partait en retraite au printemps prochain et qu'elle cesserait peut-être alors sans doute de travailler avec la salpé puisque c'est pour lui et seulement pour lui qu'elle nous envoie là-bas, mais qu'elle se tournerait sans doute après vers l'IMM.

 

Mais elle a quand même redit tout le professionnalisme de l'ours et ses excellents résultats (sur les autres...). Et moi, j'ai une grande confiance en elle... et Chewi aussi.

Quand elle nous avait envoyé vers lui il y a plus d'un an, elle nous avait dit de le voir en consultation privée. Ce qu'on avait fait les premières fois. Puis à partir du moment où notre dossier est passé pour de bon dans le circuit FIV on nous a automatiquement passé dans le public. On s'était pas posé de questions en pensant que c'est comme ça que ça doit être... ce qui n'est bien sûr pas le cas. Madame Gygy nous dit d'insister pour rester en privé avec lui du début du traitement à la ponction puis au transfert. Pour elle c'est le moment du transfert qui est la clé et qu'il mérite un réel savoir faire. Et elle sait qu'il l'a.

 

Résultat des courses : j'ai changé mon rdv avec l'ours du public au privé en le gardant pour fin août. On fait cette fiv2 bis avec lui. Si elle est programmée dès la rentrée on fonce en privé avec lui et on réfléchit après. Si elle est programmée plus tard, on prend illico rendez-vous à l'IMM pour commencer à poser des jalons, puisqu'en cas d'échec c'est là-bas qu'on ira.

 

J'avais dit que j'essaierai de faire bref et finalement je me retrouve avec un des posts les plus longs depuis la création de ce blog...

Sans doute qu'il y avait beaucoup à dire et surtout sans doute que j'avais besoin de vider ma besace...

Merci aux plus courageuses d'avoir lu jusque là...

Never give up....

 

 

Repost 0
Published by Nell - dans FIV2
commenter cet article
20 juin 2011 1 20 /06 /juin /2011 17:35

Vendredi soir quand je suis rentrée chez moi, une fille était assise en bas de chez moi, juste sur les escaliers qui mènent à ma "résidence" et elle lisait ça :

IMAG0091.jpg

On ne voit pas très bien sur la photo. C'est un texte du Dalaï Lama qui dit "NEVER GIVE UP".

J'ai regardée cette fille qui lisait ce truc. J'ai commencé à monter les marches puis suis revenue sur mes pas pour lui demander si je pouvais la prendre en photo. Le tout en anglais puisqu'après 3 mots elle m'a dit qu'elle ne comprenait pas le français. Je lui ai juste dit que j'avais eu une très mauvaise nouvelle. Et que la rencontrer en ce foutu jour me faisait du bien...

 

 

Et aujourd'hui, I don't give up. J'ai téléphoné à ma Vraie Gynéco. celle qui me connait, qui m'écoute et me prend entre 2 patientes quand elle sent l'urgence.

J'y vais demain matin à 11h... avec une liste de questions longue comme un jour sans pain. ou j'invente une nouvelle expression "longue comme l'attente d'un enfant pour une pmette"...

Je sais qu'elle ne changera rien à ce qui nous arrive sur cette fiv2, mais rien que d'en discuter ça nous fera le plus grand bien...

Repost 0
Published by Nell - dans FIV2
commenter cet article
17 juin 2011 5 17 /06 /juin /2011 16:54

Je me remets de mon coup de fil au centre ce matin.

J'aurai jamais imaginé qu'un tel service puisse manquer à ce point d'humanité, d'empathie et de compréhension...

 

J'ai donc appelé le centre ce matin.

 

Pas grand chose à dire.... elle m'a demandé si j'avais fait mon test. J'ai répondu que oui et qu'il était négatif (2 fois, car j'en avais refait un ce matin au cas où).

La conversation a été très brève et décevante comme d'habitude. Et en plus il a fallu que j'insiste en expliquant que ce que je vis n'est pas anodin et que j'ai quand même besoin de comprendre......

 

Mais il n'y a visiblement pas grand chose à dire... Mon taux d'œstradiol était très haut (mais je ne sais pas à combien étant donné qu'ils ne communiquent pas les chiffres) et ne correspondait pas du tout à la taille de mes follicules. Deux possibilités à ce taux « hors normes » : soit les kystes avaient chamboulé les résultats soit j'étais enceinte. Impossible à lire dans la prise de sang et à voir à l'écho... D'où le test de grossesse.

J'ai aussi demandé ce qu'on fait pour ces foutus kystes : rien. A priori je devrais avoir mes règles bientôt suite à l'arrêt du traitement et ils devraient partir à ce moment-là. Faudra que je fasse une écho à mi cycle le mois prochain.

Et c'est tout. Fin de la conversation...

 

J'ai ensuite appelé la secret'ourse. Pire mur tu trouves pas. J'ai eu beau lui expliquer que c'était urgent. Et bien figurez-vous que je ne suis pas la seule patiente et que la prochaine possibilité est le... 29 août. Ben oui tiens et si je passais les 2 prochains moi à cogiter...

 

Punaise j'en peux plus de ce centre. Je suis pas juste un dossier. Je suis pas juste 2 ovaires avec un uterus à remplir. Je suis une personne. Une personne qui souffre et qui ne comprend plus rien... Mais ça à priori c'est pas leur problème..........

 

Programme des prochains jours : On laisse passer le week-end pour décompresser.Hammam en amoureux demain.

Lundi j'appelle ma gyneco pour faire le point avec elle. Et je lance une recherche active de mon futur gyneco pma. Celui ou celle à qui je ferai entièrement confiance, avec qui nous nous sentirons bien. Et qui nous aidera à concevoir notre enfant.

Pour moi la salpé, c'est une affaire classée. J'irai au rendez-vous fin aoûit pour essayer d'éclaircie cette sale histoire et dire clairement ce que je pense de leurs façons de faire. et ciao.

Repost 0
Published by Nell - dans FIV2
commenter cet article

Présentation

  • : C'est par ici bibouille, on t'attend !
  • C'est par ici bibouille, on t'attend !
  • : 38 ans. Amoureuse de mon Chewi irlandais depuis décembre 2004. On attend notre bibouille franco-irlandais depuis avril 2008...
  • Contact

Collectif B-AMP

Infertiles de tous les pays, unissez-vous ! Venez partager vos doutes et vos infos, vos questions et vos coups de gueule ici : http://collectifbamp.wordpress.com/

Notre parcours en (presque) bref

2004

Décembre : 1er bisou et le reste...

2008

Avril : arrêt contracpetion

2009

Juillet : Toujours rien... 1ers contrôles pour moi : tout est ok

Août : 1er spermo : zozos feinéants mais réagissent bien à la prépa. En route pour les inséminations

19 septembre: IAC1 négative

Octobre - décembre : suivi urologue de Chewi.Traitement antibio béton

2010

Février : Le traitement n'a servi à rien. L'urologue préconise d'arrêter les inséminations et de passer direct en FIV

Février : Madame Gynéco  dit ok pour la FIV et nous envoie en PMA mais on continue les IAC avec elle en attendant le lancement car vu les délais et les nombreux rdv à caler pour elle rien ne se passera avant septembre voire octobre...

3 mars : 1er rdv DocFiv. Faut attendre les résultats du LaboFiv pour démarrer

Mars : IAC2 négative

27 avril : Rdv LaboPma : spermo médiocre mais ils pensent qu'il faut continuer les iac avant la fiv ça devrait marcher comme ça... -> annulation rdv DocFiv de mai

Mai : IAC 3 négative

15 juin : IAC4 négative. Résultats spermo de pire en pire, on retourne voir DocFiv

23 juin : 2e rdv DocFiv. test de pénétration (!) à faire par Chewi le 8 juillet.

4 août : 3e rdv DocFiv. on est sur la planning de décembre pour FIV ICSI à confirmer par le LaboFiv

Septembre : rdv LaboFiv qui confirme l'ICSI mais redemande encore un spermogramme...

Octobre - novembre : derniers rdv. On y va!

Novembre - décembre : FIV1 échec, ponction de 8 ovocytes le 30 novembre, transferts de 2 beaux embryons le 2 décembre, pds négative le 13 décembre. 

2011

Mars : TEC : 2 embryons transférés. pds négative le 16 mars. Fin de l'épisode Fiv1

Juin : FIV2 interrompue après 8 jours de stim' mauvaise réponse au traitement 4 tout petits follicules et 2 gros kystes. C'est le drame...

Octobre-Novembre : Fiv2 bis : pilule du 7 au 21/09 ; début déca le 25/09 ; début gonal le 5/10 (112,5µi puis 75); 1er contrôle le 9/10 une vingtaine de follicules de 21mm à tout petit ; 17/10 ponction de 11 ovocytes ; 19/10 transfert de 2 embryons ; 31/10 PDS POSITIVE POUR LA 1ère FOIS à 171 ; 2/11 2e pds : 369 ; 4/11 3e pds 743 ; 7/11 4e pds : 2132... Pourvu que ça dure...

Novembre, le 16 : première écho. 3mm qui clignotent. Il est là...

Novembre, le 23 : deuxième écho : 11mm et un coeur qui bat la chamade. ToudoumToudoum. On voit un 2e petit sac mais qui a l'air arrêté

Décembre, le 10 : troisième écho : 8 SG, 28mm des petits bras et des petites jambes qui poussent. Et toujours ce ToudoumToudoum qui nous fait monter les larmes aux yeux. Le 2e petit sac est toujours là mais n'a pas bougé. 1,8mm sans activité cardiaque, restera sans doute là jusqu'à la fin...

Décembre, le 29 : écho des 12SA. Tout va bien. Un bébé en pleine forme et avec une clarté nucale rassurante. On continue le coeur en joie

Mars, le 9 : écho morpho du 5e mois. Tout va bien. Bébé à autant d'oeils, reins, doigts et tout ce qu'il faut où il faut. Il semblerait qu'il soit grand... On reste sur notre petit nuage...

16 juillet 2014 : Naissance du P'tit Lu. Merveilleux bébé qui nous comble chaque jour de bonheur.

***

Septembre 2014 : Retour aux affaires ! On va chercher les 3 p'tits congelés qui nous attendent à Paris depuis la fiv d'octobre 2011. Début du traitement 21 septembre 2014. Pds négative le 13 octobre

Novembre 2014 : dernier tec des p'tits parigots. Transfert le 28/11 d'un joli p'tit J3. Pds le 8/12, jour de la fête des Lumières et de l'immaculée conception !...

 

Catégories